AccueilEconomiePourquoi Méta a choisi Marseille pour ouvrir son école du métavers

Pourquoi Méta a choisi Marseille pour ouvrir son école du métavers

Meta va installer au Cloitre, à Marseille, la première école gratuite et inclusive dédiée au métavers, en partenariat avec Simplon.co et la Région Paca. Un choix qui renforce la dynamique locale autour du numérique.
Le métavers va avoir son école à Marseille.
D. R. - Le métavers va avoir son école à Marseille.

Economie Publié le ,

En choisissant Le Cloitre pour ouvrir son école du Métavers Méta confirme la dynamique de Marseille en matière de numérique. La société mère de Facebook, Instagram et WhatsApp, a sélectionné le Cloitre, un lieu inclusif dédié à l’économie sociale et solidaire des quartiers Nord de Marseille pour le public et les acteurs qu'il accueille. La firme de Mark Zuckerberg y a trouvé un partenaire de circonstance. C’est au sein des locaux de Simplon.co, situés au Cloitre, que Méta va installer le 5 décembre prochain son académie du métavers. Cette école accueillera des personnes éloignées de l’emploi, comme le précise Véronique Saubot, directrice générale de Simplon.co. Elle ajoute que « les technologies immersives sont identifiées depuis longtemps comme des leviers puissants en matière de pédagogie. Aujourd’hui, ce sont également des compétences et des métiers en tension pour de multiples usages touchant plusieurs secteurs d’activité et types d’entreprises ».

Un écosystème marseillais dynamique

A Marseille, Méta va pouvoir compter sur un écosystème numérique dynamique. On pense aux campus du numérique la Plateforme et Théodora qui vont compléter l’offre de formation autour des métiers du numérique et renforcer le territoire. Il faut aussi penser au riality Lab de la CCI Aix-Marseille Provence, aux incubateurs de la Belle de Mai, de The Box, ou à l'Accélérateur M, sans oublier tous les membres de la planète French Tech et de Medinsoft. La grande métropole du Sud de la France affiche ses atouts. Méta peut déjà s’appuyer sur une dizaine d’entreprises engagée dans cette formation en alternance. On peut citer Wixar, installée à Aix-en-Provence, la startup marseillaise Abim et le projet mondial de jeux vidéo Cross the ages, qui est piloté depuis Marseille.

Marseille : plongez dans le Grand Bain du pouvoir des imaginaires

L’aide de la Région Paca

Méta a également reçu un accueil positif de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui lui a alloué une aide de 350 000 euros. « La Région Sud montre tout l’intérêt qu’elle porte aux métiers de demain en ciblant un public spécifique et en l’accompagnant vers l’emploi », déclare Renaud Muselier, son président. De son côté Laurent Solly, vice-président Europe du Sud de Meta a fait part de sa fierté « de nous associer à la Région Sud et à Simplon pour poser la première brique de l’Académie du métavers à Marseille, qui jouit d’un écosystème numérique florissant. C’est un premier pas qui va permettre d’anticiper l’accélération des usages et de former les futurs bâtisseurs du métavers. Nous souhaitons participer à la création d’un métavers collectif et inclusif, en créant des emplois durables pour l’ensemble de l’écosystème numérique ».

Vingt étudiants en décembre

Une vingtaine d’étudiants sont attendus dès le 5 décembre 2022 pour l’ouverture des portes. Cette académie du métavers commencera par proposer « une première phase de session de formation intensive individuelle de 3 à 4 mois, suivie d’une deuxième phase de 15 à 16 mois en alternance au sein d’entreprises locales partenaires de l’école », annoncent ses créateurs. Une autre académie du métavers va ouvrir ses portes à Nice.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?