AccueilOxygèneMarsiho, pour elle et lui

Marsiho, pour elle et lui

Un nouveau parfum, 100 % marseillais, vient d’être créé par Maheva Angelmann, la patronne de la pizzeria La Bonne Mère.
Marsiho, pour elle et lui
D.R. - Ce premier parfum vient tout juste de sortir que déjà, dans quelques jours, Marsiho lancera sa déclinaison en bougie naturelle, eau de linge et parfum d’intérieur.

Oxygène Publié le ,

Avant notre rencontre cette semaine, lors de la présentation presse de son premier parfum, nous ne connaissions pas du tout Maheva Angelmann. Ou plutôt, nous n’avions jamais mis les pieds dans sa pizzeria de Vauban, pourtant élue « meilleure pizza » en 2016 par le guide Fooding. Nous sommes donc ravies (et surprises) de ce « cross » entre la parfumerie et la pizzeria. Forcément, la première de nos questions est de savoir comment cette idée lui est venue. Souriante et naturelle, elle nous explique qu’à Noël dernier, elle reçoit le livre « Le Parfum » de Jean-Claude Ellena, ex-nez historique d’Hermès. L’iconique Terre d’Hermès, c’est lui ! « En le lisant, j’ai découvert un autre monde. J’ai appris qu’il y avait différentes notes dans un parfum et ça m’a vraiment intéressée. Je me suis dit : "Et si je faisais le mien ?" » . Direction Grasse et après seulement sept mois de sourcing et de fabrication, Marsiho est donc disponible à la vente.

La version femme fait appel à la mandarine verte et à la feuille d’oranger. Une fragrance tonique, qu’on aimera porter aux beaux jours. La version homme mixe la fève tonka et la fougère et, finalement, se porte non genrée, puisqu’elle est assez discrète et poudrée.

60 €, en vente à La Maison marseillaise, au Bazar de César, chez Jeanne & Charlotte
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?