AccueilImmobilierMarseille : un espace de bureaux partagés prévu début 2023 boulevard de la Corderie

Marseille : un espace de bureaux partagés prévu début 2023 boulevard de la Corderie

Benjamin Immobilier, société d’investissement et de valorisation, a débuté les travaux de réhabilitation d'un immeuble de bureaux situé boulevard de la Corderie pour le compte de la société Focus, qui proposera une offre de bureaux partagés.
Benjamin Immobilier va désormais entièrement le réhabiliter afin de le livrer en fin d’année à son nouveau locataire.
K. Sarrazin - Benjamin Immobilier va désormais entièrement le réhabiliter afin de le livrer en fin d’année à son nouveau locataire.

Immobilier Publié le ,

La société d’investissement et de valorisation Benjamin Immobilier vient d’acquérir l’immeuble de bureaux de 1 050 m2 situé au 28, boulevard de la Corderie dans le 7e arrondissement de Marseille. « C’est un actif que l’on a sourcé pendant l’été 2020. On a été lauréat d’une consultation lancée par le vendeur, l’association Sauvegarde 13 », rappelle Rudy Benjamin, codirigeant de la société. La promesse de vente signée, Benjamin Immobilier a étudié les différentes options, notamment d’y ériger des logements, mais « il nous a semblé pertinent de maintenir la destination puisqu'il y a une vraie pénurie d’offres de bureaux dans le centre-ville de Marseille », précise-t-il.

La société d’investissement s’est alors mise en quête d’une « sortie », qu’elle a trouvée avec Focus, start-up lyonnaise qui propose une offre de colocation d’entreprises sur le modèle du coliving, désireuse de louer l’immeuble datant des années 1960 pour s’implanter à Marseille.

Une ouverture début 2023

Le bail signé, Benjamin Immobilier va désormais entièrement le réhabiliter afin de le livrer en fin d’année à son nouveau locataire pour une ouverture des lieux au 1er trimestre 2023. Les travaux ont débuté la semaine dernière par le désamiantage. « On avait initialement pour projet de surélever l’immeuble de trois niveaux. Malheureusement, compte tenu du fait qu’il avait déjà été surélevé, ça nécessitait des reprises en fondation extrêmement onéreuses », explique Rudy Benjamin.

La société d’investissement se cantonnera donc aux volumes existants. Les trois quarts de la surface seront consacrés aux bureaux partagés, le reste étant dédié aux parties communes et autres salles de détente. L’immeuble, qui dispose de 16 places de parking, bénéficiera aussi d’un rooftop de 220 m2.

Au total, le prix de revient de l’opération s’élève à 4,1 M€ pour Benjamin Immobilier : 2,5 M€ pour l’acquisition du bâti et 1,6 M€ pour les travaux et les honoraires techniques.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?