AccueilImmobilierMarseille : RTE met le cap sur les Fabriques

Marseille : RTE met le cap sur les Fabriques

RTE va installer son nouveau siège dans le quartier des Fabriques, aux confins d’Euroméditerranée II. Ses 350 collaborateurs déménageront en 2025 dans un immeuble neuf développé par Bouygues immobilier Linkcity.

Immobilier Publié le ,

Après avoir envisagé de s’implanter près de Smartseille, RTE va finalement installer son nouveau siège aux Fabriques, le nouveau quartier « inclusif » (14 ha pour 250 000 m2 de surface de plancher) aménagé par Bouygues immobilier et Linkcity aux confins de l’extension septentrionale d’Euroméditerranée (14e arrondissement de Marseille).

Le gestionnaire du réseau électrique regroupera les 350 salariés de ses trois sites marseillais basés à Bonneveine, dans les quartiers sud ainsi que les équipes de son antenne aixoise (une centaine d’agents) dans un écrin de quelque 13 000 m2 via une Vefa (vente en état futur d’achèvement). Cet immeuble conçu par le groupe Kardham et l’architecte Vincent Lavergne verra le jour sur l’îlot Phare*, îlot situé au nord-est du quartier.

Les travaux qui devraient durer deux ans démarreront au début 2023. Après la livraison de l’immeuble prévue pour le premier semestre 2025, suivront douze mois d’aménagement intérieur notamment le chantier d’installation du nouveau centre de contrôle qui pilote tout le réseau Très Haute Tension (THT) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (le « dispatching » aujourd’hui basé à Bonneveine). RTE qui sera propriétaire des murs a prévu de financer une partie de l’opération par la cession de son siège actuel de l’avenue de Haïfa (8e).

* Deux autres sites étaient en lice : les anciens entrepôts Casino, détenus par la Sogima, sur le boulevard du Capitaine Gèze (15e), et les anciens locaux d’Orange, le long du boulevard Nédelec, à la Porte d’Aix (1er).

 

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?