AccueilDroit et ChiffreMarseille : le tribunal administratif prépare son déménagement

Marseille : le tribunal administratif prépare son déménagement

Mi-février le tribunal administratif de Marseille quittera ses locaux de la rue Breteuil pour s’installer rue Mazenod dans un bâtiment qui correspond mieux à son activité.
Marseille : le tribunal administratif prépare son déménagement
F. Delmonte - Le tribunal administratif de Marseille va quitter la rue Breteuil.

Droit et Chiffre Publié le ,

Oubliés le dédale de couloirs et le trop peu de salles d’audiences du vieil hôtel particulier de la rue Breteuil. A partir de la mi-février, les 40 magistrats, 49 agents de greffe et cinq assistants de justice du tribunal administratif de Marseille s'installeront dans leurs nouveaux locaux de la rue Mazenod, à la Joliette (2e arr.), dans les anciens ateliers de la compagnie générale transatlantique.

Afin de faciliter ce déménagement, le tribunal administratif fermera ses portes une semaine, certainement du 10 au 17 février. « A part pour les urgences, nous ne tiendrons pas d’audience », annonce Dominique Bonmati, sa présidente précisant qu' « au-delà du déménagement des dossiers, il y a une bascule informatique à faire. »

3 500 m2 sur deux étages

La juridiction bénéficiera de près de 3 500 m2 sur deux étages, « une surface équivalente à celle actuelle mais qui sera mieux disposée. Elle sera répartie sur de grands plans de travail », explique Dominique Bonmati. Le rez-de-chaussée accueillera trois grands salles d’audiences, contreune et demie dans le tribunal actuel. Au premier étage, seront installés les bureaux. Les avocats bénéficieront d’un espace dédié, une compensation pour ceux dont les cabinets se trouvent dans le quartier Monthyon et qui devront se déplacer jusqu’à la Joliette.

Un point d’accès au droit y sera installé, en partenariat avec le Conseil départemental de l'accès au droit et le barreau de Marseille. Les avocats y tiendront des permanences gratuites, mais sur rendez-vous. Un geste de plus afin de permettre aux justiciables un accès plus simple à la justice.

Plus moderne, le bâtiment sera aussi plus respectueux de l’environnement puisqu’il sera raccordé à la boucle de géothermie marine Thassalia. L’Etat a investi plus de 15 millions d’euros dans cette opération de réhabilitation qui s’intègre dans le projet immobilier « La Transat », mené par Pitch immo (ex-Pitch Promotion) et rachetée par Serris Reim, qui y crée des bureaux. Il a été imaginé par l’agence MAP.

Pour rappel, le tribunal administratif de Marseille traite des litiges entre les particuliers et les administrations pour les départements des Bouches-du-Rhône, des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes. Au cours du premier semestre 2021, il a enregistré 5 787 affaires et en a jugées 5 789. « Le tribunal n’a subi aucun retard dans le traitement des affaires. 2021 devrait confirmer cette tendance, témoignant ainsi de sa situation particulièrement saine malgré la crise sanitaire », souligne Dominique Bonmati. Cette réalité s’explique notamment par un effort de numérisation des processus et des dossiers engagé ces dernières années. Les délais moyens de jugement sont de 11 mois et 18 jours pour toutes les affaires. Quant au stock des affaires en instance, il s’élève à 9 435 affaires au 31 décembre 2020.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?