Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Marseille : l'Urssaf planche sur la reconstruction de son siège

le - - Immobilier

Marseille : l'Urssaf planche sur la reconstruction de son siège
D.R. - Le projet vise à valoriser le site actuel en développant un ensemble immobilier moderne regroupant les sièges régional et départemental de l'Urssaf et le siège de la direction des services de l'information (DSI) de l'Acoss.

L'Urssaf étudie le projet de déconstruction-reconstruction de son siège régional dans les quartiers sud de Marseille. L'opération dont le coût est estimé à 42 millions d'euros va faire l'objet d'une étude de programmation.

42 millions d'euros TTC : c'est le montant estimé du projet de démolition-reconstruction du siège marseillais de l'Urssaf Provence-Alpes-Côte d'Azur (Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d'allocations familiales). L'organisme public souhaite déployer un vaste projet immobilier sur le site de son siège actuel (18 321 m2), implanté avenue Viton, dans le quartier de Sainte-Marguerite (9e). Dans sa convention de gestion 2014-2017, l'Urssaf Paca avait pointé la nécessité de rénover ses locaux actuels, un ensemble de quatre bâtiments du début des années 70 (environ 11 000 m2 de surface de plancher). En 2018, Constructa a esquissé les pistes de cette modernisation. Plutôt qu'un déménagement dans un écrin flambant neuf dans un autre quartier (Les Fabriques, Valentine Vallée Verte, La Capelette), l'Urssaf a opté pour le schéma d'une déconstruction-reconstruction de son siège actuel. Un scénario adopté le 25 janvier 2019 par le conseil d'administration de l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss), la caisse nationale des Urssaf.

Le projet vise à valoriser le site actuel en développant un ensemble immobilier moderne regroupant les sièges régional et départemental de l'Urssaf et le siège de la direction des services de l'information (DSI) de l'Acoss*.

Cet ensemble immobilier sera également dimensionné pour accueillir à l'horizon 2023 les équipes de la sécurité sociale pour les travailleurs indépendants (SSTI) affectées au recouvrement et actuellement localisées au sein de l'immeuble Cœur Méditerranée (environ 80 collaborateurs), à la Joliette (2e), au cœur du quartier d'affaires d'Euroméditerranée.

Etude de programmation

Avant de lancer l'opération, l'Urssaf s'apprête à lancer une nouvelle étude de programmation destinée à préciser les contours du projet, notamment le programme fonctionnel. Ce travail exploratoire sera complété par un programme technique réalisé par les services de l'Union des caisses nationales de sécurité sociale (Uncass). Il doit « permettre à l'équipe de maîtrise d'œuvre de connaître sans ambiguïté les orientations du projet retenues par l'Urssaf en s'appuyant notamment sur les relations entre les services, leur fonctionnement et leurs évolutions prévisibles », précise l'Urssaf.

D'ores et déjà, l'organisme esquisse sa nouvelle feuille de route immobilière : le nouveau siège devra permettre « d'optimiser le besoin en surfaces en proposant des mutualisations d'espaces afin de réduire les coûts de travaux et les frais de fonctionnement de l'ensemble immobilier ».

L'étude devra par ailleurs fournir à l'Urssaf les informations (financières, techniques, juridiques, règlementaires, calendaires...) afin d'étayer sa stratégie immobilière à Marseille.

Dans sa pré-étude de 2018, Constructa précisait que les nouveaux bâtiments devraient se déployer sur près de 10 850 mètres carrés de plancher, être à énergie positive et viser les labels « HQE Excellent » et « réduction carbone » (E+/C-). L'opérateur esquissait également l'échéancier de l'opération : 19 mois d'études et 40 mois de travaux, soit près de cinq ans de délai.

Le bureau d'études qui sera désigné fin janvier 2020 devra livrer son scénario de programmation au printemps 2020.

* Environ 440 collaborateurs travaillent actuellement au siège de l'Urssaf Paca occupant environ 9.000 m2 ; la DSI Acoss Marseille compte environ 80 collaborateurs (dont les prestataires de services) et occupe actuellement un immeuble de 2 000 m2 sur le site Viton.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer