AccueilImmobilierMarseille : Immalliance lance un « Dôme » à 25 millions d'euros

Marseille : Immalliance lance un « Dôme » à 25 millions d'euros

Joël Briot, promoteur de l'opération, a inauguré le chantier du Dôme le 8 décembre, une opération immobilière de 25 millions d'euros, menée par Immalliance dans le 4e arrondissement de Marseille.
Marseille : Immalliance lance un « Dôme » à 25 millions d'euros

Immobilier Publié le ,

Le chantier du Dôme, boulevard Maréchal Juin dans le 4e à Marseille, est lancé, après une dizaine d’années de préparation. Il s’agit de la plus importante opération portée par le groupe Immaliance, en partenariat avec Promeo Patrimoine. « Cette opération nécessite un investissement de près de 25 millions d’euros » souligne Immalliance.

Un chantier de 14 millions

Elle génère un chantier de 14 millions d’euros. « C’est un chantier de 12.000 m2 de planchers, 8.000 m2 de surface de plancher administrative, 12 étages sur deux niveaux de sous-sol, chantier qui durera trois ans en travaux entre le lancement des démolitions et du désamiantage, jusqu’à la livraison de la dernière tranche Sweet City » a expliqué Joël Briot, promoteur de l'opération. Au total, « une centaine d’ouvriers y œuvreront simultanément pendant les phases de second œuvre ». Ce projet se décline en trois parties, comme l’explique Immaliance : « trois tranches de chantier, trois opérations commerciales distinctes ».

Une vue de l'immeuble. (Photo D. R.)

Trois parties distinctes

Une résidence hôtelière, appelée City In : 98 logements répartis sur 12 étages et gérés par Odalys. « Aujourd’hui, le chantier de ce bâtiment en est au R+8, le second œuvre a démarré, et le sénateur-maire [NDLR : Bruno Gilles] nous a fait l’honneur d’inaugurer l’appartement témoin » a rappelé Joël Briot.
Un bâtiment jumeau mitoyen à celui-ci, la Villa Chartreux, de 12 étages avec de 42 logements, dont 14 ont été acquis par Unicil, « le reste a été vendu à des accédants et à des investisseurs ». « Cette seconde partie du chantier est en cours d’élévation au niveau R+3 » explique Joël Briot.

La suite de cet article est à retrouver dans le numéro 9877 des Nouvelles Publications (8/01/2016). Vous souhaitez vous abonner ? Cliquez ici.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?