AccueilEconomieMarseille : Benjamin Immobilier rachète le Château Valmante

Marseille : Benjamin Immobilier rachète le Château Valmante

Rachetée à Bouygues par Benjamin Immobilier, la bâtisse du Château Valmante, à Marseille, va être restaurée en logements et en locaux professionnels par le groupe François 1er.
Marseille : Benjamin Immobilier rachète le Château Valmante
F. Delmonte - Rudy Benjamin est le co-fondateur de Benjamin Immobilier qui a acheté le Château Valmante, à Marseille.

Economie Publié le ,

Le Château Valmante, situé dans le 9e arrondissement de Marseille, va connaître une nouvelle vie. La superbe bâtisse du milieu du XIXe siècle a été rachetée à Bouygues par Benjamin Immobilier. Si le montant de la transaction n’a pas été révélé, elle a été conclue en 2021, dévoile Rudy Benjamin. Ce dernier est le co-fondateur de Benjamin Immobilier, une entreprise marseillaise familiale spécialisée dans l’investissement et la valorisation de bâti existants. « Ce bien est un joyau du patrimoine local, nous sommes honorés d’avoir pu travailler afin qu’il retrouve dans un futur proche sa splendeur d’antan », déclare-t-il. Valmante, ou de son ancien nom le Château de Redon, appartient au patrimoine de Marseille. Au même titre que Pastré, la Magalone ou Maison Blanche, il rappelle l’histoire des belles "campagnes" de la bourgeoisie locale du XIXe siècle.

Inscription au titre des Monuments historiques

« Nous avons mené les démarches pour proposer son inscription au titre des Monuments historiques » détaille le dirigeant. Si ces démarches peuvent s’expliquer pour des raisons financières, avec à la clef des aides à la restauration, elles vont aussi dans le sens « d’une préservation des lieux » et d’une « crédibilisation de notre action, que nous voulons sérieuse et respectueuse de l’histoire du bâtiment, en lien avec les avis des Architectes des Bâtiments de France (ABF) ». Dans cette aventure Benjamin Immobilier s’est rapproché du groupe François 1er, spécialiste de la restauration de bâtiments historiques, qui a notamment, conduit le projet de rénovation de la Cour des Doms en logements à Avignon. « Nous avons voulu ce qui se fait de mieux en matière de restauration de Monuments historiques. Ce travail en commun nous est apparu logique », ajoute Rudy Benjamin.

Marseille : un espace de bureaux partagés prévu début 2023 boulevard de la Corderie

Fort de ses 20 ans d’expérience, le Groupe François 1er a par ailleurs l’habitude de mener des projets de restauration complexe en collaboration avec les services de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et les collectivités. « François 1er va s’entourer notamment de compagnons du devoir pour mener à bien ce projet qui s’annonce technique », annonce le co-fondateur de Benjamin Immobilier.

Lancer le diaporama8 photos

Chantier technique

Si le premier étage a été complètement réaménagé par la sécurité sociale, en revanche les grandes pièces d’apparat du rez-de-chaussée sont restées dans leur "jus". « Dans le grand salon demeure des fresques murales de Pierre-Victor Galland, un peintre décorateur et ornemaniste français », souligne Judith Aziza, docteure en histoire dont les travaux de recherche portent sur Marseille. « Ces ornements vont être conservés », assure Rudy Benjamin.

Dans les autres pièces figurent encore des boiseries délicatement décorées, une cheminée monumentale en marbre ou un parquet d’époque. « Le château accueillaient notamment de fastueuses soirées mondaines. Formé en 1891, le couple Louis et Juliette Mante, la sœur cadette d’Edmond Rostand, y réunissait des peintres, des musiciens et tous les noms prestigieux des arts et de la littérature », raconte Judith Aziza. Plus tard, pendant la Seconde Guerre mondiale, ces pièces ont été occupées par l’armée Allemande, puis Américaine.

Bureaux et logements

Le grand rez-de-chaussée devrait être transformé en locaux professionnels et libéraux. Le premier et le second étage seront quant à eux, restaurés en logements pour revenir à la fonction initiale du lieu. Une rénovation qui sera réalisée en parfaite adéquation avec les dispositions du château et son histoire singulière. « Les futurs appartements s’adresseront aux amoureux de demeures d’exception, dans un cadre historique et exceptionnel » met en avant Rudy Benjamin.

Des appartements seront aussi installés de part et d’autre de l’escalier monumental de la façade Ouest. Au total, il y aura 1 865 m2 à rénover, plus les façades et le toit. Ce qu’il reste du parc, soit plus de 6 500 m2 de terrain bénéficiera d’un traitement paysager particulier, toujours dans le devoir de respect du lieu. Pour l’instant, Benjamin Immobilier n’avance pas de date de début de chantier, ni de budget. Ces points restent à l’étude.

Une longue histoire

L’histoire de cette transaction, comme du château est longue. La bâtisse et surtout le parc de 5 hectares attenant, dont 1,5 hectare de bois classés, avaient été acquis par Bouygues Immobilier en 2016. La sécurité sociale qui y gérait un centre de rééducation l’avait cédé pour une quarantaine de millions d’euros. Le géant du bâtiment y a réalisé une opération immobilière de 35 000 m2 au plancher dénommée "Château Valmante". Elle comprend une résidence pour seniors de 98 logements, exploitée par les Jardins d’Arcadie, ainsi que 543 logements en accession libre.

Marseille : l'ex-maison close devient l'Inkub, un coworking des professionnels de l’immobilier

Le projet a été imaginé par l'architecte Didier Rogeon, appuyé par Roland Carta et Guillaume Dujon pour deux des sept bâtiments. Un dernier bâtiment reste à construire. Avant les immeubles de logements de Bouygues, le château était entouré de bâtiments médicaux construits dans les années soixante par la sécurité sociale. En 1958, c’est une autre partie du parc qui avait été vendue à un promoteur pour y réaliser des immeubles dans le cadre du retour des Français rapatriés d’Afrique du Nord.

Les années ont passé. Le quartier s’est urbanisé, mais le château, qui a changé plusieurs fois de propriétaires trône toujours fièrement. Depuis la crête des Escampons on l’aperçoit, il reste debout au milieu des ensembles résidentiels.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?