AccueilEconomieMars artisans solidaires, un site pour consommer local

Mars artisans solidaires, un site pour consommer local

Amélie Coulomb et Julien Lions, tous les deux chefs d'entreprise, ont lancé début mars le site Mars artisans solidaires. Ce qui devait être une initiative liée à la crise du Covid-19 risque bien de devenir pérenne.
Mars artisans solidaires, un site pour consommer local
D.R. - Julien Lions et Amélie Coulomb créent du lien entre les artisans du territoire et le consommateur en vendant des paniers gourmands thématiques.

Economie Publié le ,

Ancienne cheffe marketing en reconversion professionnelle, Amélie Coulomb était en train de terminer sa formation de chocolatière, quand la pandémie a stoppé net l'économie. Elle a alors l'idée, avec Julien Lions, créateur de la marque Miels des 7 familles et de Ulysse gastronomie, de lancer un site qui mette en relation les chocolatiers avec les consommateurs. Pâques oblige, ils voulaient limiter la casse de ce rendez-vous important pour la profession, qui compte pour 30 % de leur chiffre d'affaires. « Nous avons créé au départ un panier gourmand à base de chocolat, mais très vite, nous nous sommes aperçus qu'il y avait un vrai besoin », nous explique Amélie Coulomb. « Nous avons donc élargi notre offre avec d'autres propositions, nous en imaginons une nouvelle par semaine. »

Fort d'une belle communauté sur Instagram, Mars artisans solidaires a vendu en quelques jours 300 exemplaires de son premier panier. « Nous avons été surpris par cet engouement mais ravis des retombées. » Le 24 mars, le site a lancé une nouvelle proposition, autour de l'apéro. « Au départ, nous pensions créer ce site juste le temps du confinement, mais au vu de son succès, nous réfléchissons à la suite. Ce qui ne m'empêchera pas de terminer mes quelques semaines de formation, avant bientôt, je l'espère, de lancer ma marque de chocolat. » Bon à savoir, les artisans du territoire peuvent contacter directement le site pour proposer leurs produits. Une belle initiative qui témoigne de l'envie de chacun de consommer bon et local et donne à réfléchir sur la nouvelle économie qui va se dessiner plus encore dans les mois à venir.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?