AccueilEconomieMarie Canton (Terrasses du port) : "Pour que le succès perdure, nous devons innover"

VIDEO Marie Canton (Terrasses du port) : "Pour que le succès perdure, nous devons innover"

Directrice des Terrasses du port depuis avril 2018, Marie Canton dévoile ses objectifs de développement pour l'année à venir. Parmi eux, l'ouverture à la culture et plus généralement aux loisirs. L'idée ? Proposer d'autres activités que le shopping pour attirer les visiteurs.
Marie Canton (Terrasses du port) :
R. Lomini - Marie Canton évoque en vidéo l'un des axes de la stratégie de développement des Terrasses du port.

Economie Publié le ,

La cathédrale Notre-Dame-de-la-Garde, des gabians survolant le mât d'un bateau... Depuis la semaine dernière, et jusqu'au mois d'août, seize tableaux XXL (16 m2 chacun) de quatre artistes marseillais s'affichent sur la façade des Terrasses du port. Au cours de ces huit mois d'exposition, un ensemble d'animations culturelles, comme des ateliers ou des masterclass, viendront animer le centre commercial. Dans le même sens, une convention avec le Mucem devrait prochainement être signée. Des performances de danse seront proposées dès le mois de février, mais « tout est imaginable, de la délocalisation de tableaux à la diffusion de films sur nos écrans », explique Marie Canton, directrice des Terrasses du port.

Recherche d'enseignes

Cette ouverture vers la culture illustre l'un des axes de la stratégie de développement des Terrasses du Port, qui compte aussi aller vers davantage d'événements sportifs et de loisirs. « Innover passe par de nouvelles boutiques, avec des créateurs locaux et du made in France, de nouveaux services mais aussi de nouvelles animations. Pour 2019, et les années qui suivent, nous travaillons sur un programme d'animations récurrentes telles que les Terrasses du sport, les Terrasses des enfants, les Terrasses gourmandes... », détaille Marie Canton. L'objectif ? Séduire le visiteur, par exemple tenté de faire ses achats sur les sites de vente en ligne. « Si on veut que ce succès perdure, nous devons continuer à innover et trouver les moyens de donner envie aux gens de venir et revenir. »

Mais l'offre commerciale n'est pas non plus oubliée. En six mois, six boutiques ont été ouvertes, dont trois ce jeudi 6 décembre, et la quasi totalité est exclusive à Marseille. « Nous sommes toujours à la recherche d'enseignes, et la culture pourrait, là aussi, être un vrai axe différenciant. A La Joliette, que ce soit dans les arts créatif ou les livres, l'offre culturelle est très confidentielle. »

Retrouvez l'interview de Marie Canton dans le numéro 10 029 des Nouvelles Publications (parution le 7/12/2018). Cliquez ici pour découvrir nos offres d'abonnement.

En chiffres

13 millions de visiteurs en 2017

Les boutiques du centre ont réalisé 310 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017

Six nouvelles boutiques ouvertes ces six derniers mois

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?