Fermer la publicité

gourmandise(s) Maison Leray, la vraie barre marseillaise

le - - Oxygène

Maison Leray, la vraie barre marseillaise
D.R. - Marine Leray est la seule à connaître la recette familiale de la barre marseillaise et décline ce produit signature au fil des saisons.

La Chocolatière du Panier devient la Maison Leray et s'installe en centre-ville à Marseille. Marine Leray incarne la troisième génération et insuffle un vent de modernité aux créations familiales.

Inventée en 1901 par son arrière-arrière-grand-père, la barre marseillaise était à l'origine une gourmandise familiale. C'est sa grand-mère Michèle, installée au Panier, qui va créer la barre marseillaise, un chocolat à partager désormais décliné en des dizaines de versions. Réalisée à l'ancienne, à température ambiante et durant quatre jours minimum, la barre est lentement composée de différentes couches de chocolat, entre praliné et ganache, sans beurre ni crème. Si Marine a toujours vu sa mère et sa grand-mère travailler le chocolat, ce n'est qu'aujourd'hui qu'elle reprend la maison familiale, rebaptisée Maison Leray. « C'était important pour moi de m'installer en centre-ville pour être proche de mes clients. J'ai ouvert cet été et heureusement que notre eshop existe pour sauver la saison, car même si nous pouvons ouvrir, la plupart des commandes se passent encore en ligne », explique Marine Leray.

Moderniser le produit

La jeune chocolatière conserve bien sûr le produit iconique de la maison, qu'elle fabrique dans les règles de l'art, mais s'est formée pour travailler le chocolat en bonbons. « Je vais aussi apprendre à faire moi-même mes calissons, mes glaces et ma guimauve. J'espère ouvrir l'été prochain un salon de thé et proposer des glaces et gourmandises chocolatées à déguster sur place ». D'ici là, pour les fêtes, Maison Leray ne manque pas d'idées pour surprendre ses invités avec des réalisations inédites, comme des œufs de dinosaure en chocolat blanc. « Je suis la seule à avoir l'autorisation de faire ces moulages à partir de véritables œufs de dinosaures fossilisés, qui m'ont été confiés par la réserve naturelle de la Sainte-Victoire », souligne Marine.

Ses barres marseillaises existent toujours en version 250g, mais s'offrent aussi en formats plus petits, parfumées à l'orange, à la fraise, à la nougatine, habillées de chocolat naturellement rose, ou encore délicatement parfumé à l'huile d'olive. La Maison Leray fabrique également ses tablettes de chocolat et ses rochers pralinés et propose toute une gamme de coffrets cadeaux à composer. Une adresse à (re)découvrir pour Noël !




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer