AccueilOxygèneMaggio Julia, nouvelle marque marseillaise de lunettes

Maggio Julia, nouvelle marque marseillaise de lunettes

Opticienne et passionnée de mode, Julia Maggio crée sa marque de lunettes et accessoires et compte relancer l’usage du face-à-main.
Maggio Julia, nouvelle marque marseillaise de lunettes
D.R. - Cette jeune marque d’optique marseillaise propose des lunettes de vue et des solaires made in France, aux prénoms des amies de la créatrice.

Oxygène Publié le ,

Julia Maggio, jeune marseillaise de 26 ans, est diplômée en optique depuis 2015. Après avoir travaillé quelques années chez des opticiens, elle décide de créer sa propre marque, Maggio Julia, en misant sur le made in France. « Je me suis spécialisée en santé visuelle, puis en design et création. J’ai suivi un bachelor des sciences de la vision, à Marseille, puis un bachelor lunetier créateur à Bordeaux », explique-t-elle.

Pour lancer la production de ses sept premiers modèles féminins (solaire et optique), elle choisit le berceau de la lunetterie française, Oyonnax dans le Jura. Avec comme matière de prédilection, l’acétate de cellulose italien, fabriqué sans pétrole à partir de bois et coton.

Retour du geste rétro du face-à-main

D’ici la fin de l’année, deux modèles mixtes vont suivre. « Pour réaliser des lunettes artisanales, pas moins de 250 manipulations sont nécessaires », ajoute-t-elle. Pour se démarquer et apporter de l’originalité à sa marque, elle dessine deux modèles de face-à-main (disponibles en trois coloris), ces lunettes/loupes que les femmes arboraient au XIXe siècle, aussi bien pour leur permettre de lire avec élégance, que pour accessoiriser leur tenue. « Les femmes peuvent aussi les porter comme un simple accessoire ! Mais avec leur correction entre +1,50 et + 2,50, ils permettent de lire un menu au restaurant avec chic », précise Julia.

Ses créations sont disponibles à Aix et Marseille, chez les opticiens et en concept store, ainsi que sur son eshop.

 

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?