Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Artisan Luxiplume : votre artisan du sommeil !

le - - Economie

Luxiplume : votre artisan du sommeil !
D.R. - Les produits sont fabriqués en France de manière artisanale avec des conseils, en amont, pour obtenir un confort maximal.

Dans son atelier situé au sein du Carburateur à Marseille, Antonina Masero fabrique de manière artisanale et rénove des couettes et oreillers. Un métier rare en France.

Antonina Masero, ancienne couturière en Ukraine, installée en France depuis plusieurs années, souhaitait donner un second souffle à une couette en plumes de la famille de son mari. « C'est une pratique très courante chez moi, mais aussi en Allemagne ou aux Etats-Unis. » N'ayant pas trouvé d'artisan dans le sud de la France, elle décide peu à peu de proposer elle-même ce service pour les particuliers et les hôtels. Luxiplume est née.

Aujourd'hui, elle propose des couettes et oreillers à la vente : des articles en plumes et duvet, neufs et de qualité. Le produit est fabriqué en France de manière artisanale avec des conseils, en amont, pour obtenir un confort maximal. A noter également une gamme cosses végétales, avec notamment une bouillotte sèche aux noyaux de cerises qui décontracte et soulage les douleurs de toutes les parties du corps. Et le Bloc pour yoga Jaipur de Luxiplume, rempli d'écales de sarrasin d'origine biologique, est idéal pour le yoga et les séances de méditation.

Solution durable

Antonina Masero propose également des prestations d'entretien et de rénovation d'articles de literie, notamment les couettes et les oreillers en duvet. « Après retrait de leur enveloppe, les plumes sont soigneusement dépoussiérées par aspiration, stérilisées à la vapeur et séchées. La stérilisation est parachevée par rayonnement ultraviolet, puis le garnissage retrouve une enveloppe toute neuve. Les articles sont de nouveau gonflants, frais et confortables », résume l'artisane sur son site Internet. L'idée est claire : pas de produits chimiques, un entretien en profondeur et des articles comme neufs au final.

Enfin, s'il vous reste des tissus de grand-mère de bonne qualité, Antonina Masero peut les récupérer et confectionner avec des oreillers, ou les utiliser dans des couettes. Histoire de redonner une nouvelle vie aux tissus anciens.




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer