Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Lsonge, le rêve éveillé de Katia Grisanzo

le - - Economie

Lsonge, le rêve éveillé de Katia Grisanzo
D.R. - Depuis la fin mai, Printemps Terrasses du port et La Valentine ont fait le choix d'un pop-up store* Lsonge.

Katia Grisanzo a créé la marque de bijoux Lsonge il y a une dizaine d'années. En parallèle, elle a toujours continué à peindre ses toiles abstraites mais, depuis quelques semaines, son atelier du Vallon de l'Oriol s'enrichit d'une nouvelle activité. Rencontre avec une artiste/créatrice inspirée et très excitée par sa nouvelle production.

Katia Grisanzio nous reçoit dans un nouvel atelier, immense et immaculé, à l’image de ses toiles accrochées aux murs. Ce sont toujours de grands formats, mais cette fois inspirés par le blanc et non plus par mille et une nuances de noirs. Souvent radicale dans ses partis pris, Katia est ravie de nous parler de sa nouvelle aventure textile. « Je viens de sortir une ligne de tee-shirts sérigraphiés, avec inscrit "L’adore" et "L’samuse", ainsi que des chapeaux et des paniers que je customise. J’ai édité aussi quelques mugs pour m’amuser, mais quand mon contact au Printemps est venu voir mes nouveautés, ce que je pensais être juste un test est en fait devenu une part entière de ma nouvelle collection. » C’est souvent sans pression que les choses avancent…

Un univers élargi

Depuis la fin mai, Printemps Terrasses du port et La Valentine ont fait le choix d’un pop-up store* Lsonge pour présenter cette actualité. Lsonge fait partie d’une des premières marques du Sud à avoir eu son corner dédié. Au départ, animé par Katia, elle y a depuis ses propres salariés. En 10 ans, Lsonge est devenue une marque de bijoux qui compte. Si au départ Katia travaillait uniquement les cordons et les perles brutes de rubis ou d’émeraude (un concept largement repris par des marques en manque d’idées), sa marque a su évoluer et monter en gamme, en même temps que sa notoriété. Une prouesse que de savoir se renouveler sans se perdre.

Perles d’or écrasées et retravaillées, bijoux de corps en turquoise, chaînes en or délicates où s’affiche une mini-pépite, bijoux pour homme, manchettes en côte de maille et sautoirs spectaculaires, Katia Grisanzio confie avoir eu besoin de nouveautés dans sa vie.

* Magasin éphémère.

La suite de cet article est à lire dans le numéro 9899 des Nouvelles Publications (parution le 10/06/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 55€/an). 




Esther Griffe
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer