AccueilEconomieL.P Créations : au fil de ses envies

Artisan L.P Créations : au fil de ses envies

Lydia Pensotti a réussi sa reconversion professionnelle. Un succès qu'elle doit à sa détermination et à de belles rencontres qui lui ont redonné confiance pour créer son entreprise artisanale. Explications.
L.P Créations : au fil de ses envies

Economie Publié le ,

Bienvenue dans l'univers des créations de Lydia Pensotti. Au sein de son atelier L.P Créations (anciennement Au fil de mes broderies), tout est fait main avec différentes matières (cuir, tissu, toile de jute, velours, nubuck, lin etc.) et pour tous les goûts. On trouve ainsi des housses de coussins, des sacs à mains, des trousses de toilette, des chemises, des tabliers, des gigoteuses. Le tout brodé à votre nom… ou pas.

Cette artisane, à son compte depuis trois ans, est installée dans une boutique partagée - L'Atelier des Créateurs - à Arles. Dans cette dernière, elle vend ses réalisations et peut également confectionner des accessoires personnalisés sur commande. Lydia Pensotti travaille pour des particuliers mais aussi pour des clients professionnels, des artisans. Elle profite aussi des grandes occasions (Noël, Feria d'Arles, Pâques etc…) pour proposer des créations dédiées.

Bienveillance

Cette artisane comblée aujourd'hui est pourtant passée par des moments professionnels particulièrement difficiles avec un accident du travail, un licenciement et une reconversion. « J'étais attirée par la couture, j'avais commencé ma reconversion en suivant différents stages. Mais c'est à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat (CMA) d'Arles que j'ai repris confiance en moi, se souvient encore émue Lydia Pensotti, Toute l'équipe a été bienveillante, elle m'a toujours écouté et m'a permis de reprendre confiance en moi. Elle a cru en moi avant moi ! C'est grâce à elle si j'en suis là ! »

Une belle relation qui se poursuit aujourd'hui : « Plusieurs membres de l'équipe sont venus me voir dans la boutique partagée, j'ai suivi une formation découverte de la CMA sur l'utilisation des réseaux sociaux, j'ai participé aux journées européennes des métiers d'art (JEMA) », énumère Lydia Pensotti.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?