AccueilEconomieLoubaïo : des produits capillaires liquides ou solides… mais bio !

Loubaïo : des produits capillaires liquides ou solides… mais bio !

Si le marché des cosmétiques solides connaît une forte expansion, seules quelques marques ont reçu la certification bio. La marseillaise Loubaïo en fait partie. Elle vient de remporter un prix pour son après-shampooing liquide.
Le nom Loubaïo est un néologisme inventé par les fondateurs pour évoquer « le bio » en provençal.
Agence Wow - Marjorie Manfré - Le nom Loubaïo est un néologisme inventé par les fondateurs pour évoquer « le bio » en provençal.

Economie Publié le ,

Loubaïo, lancée en 2021 à Marseille, commercialise une gamme de soins capillaires certifiés bio et vegan, fabriqués en Provence. « Nous avons commencé avec des produits liquides, mais nous venons de lancer une gamme de soins solides », explique Simon Genta, cofondateur, avec deux amis, de Loubaïo. « Je gère le marketing et la communication, Olivier Guide la partie logistique et développement produit et Tarek Belaroussi développe notre réseau de diffusion. »

Pour l’instant, Loubaïo est disponible dans une vingtaine de points de vente en France. « Pour augmenter notre réseau de distribution, nous avons participé à deux salons professionnels, Natexpo et Made in France (MIF Expo). Nous comptons aussi beaucoup sur la visibilité de notre prix pour convaincre de nouveaux distributeurs. » La marque a en parallèle démarré la commercialisation sur internet.

Le prix du meilleur produit capillaire bio en 2023

« Recevoir le prix du meilleur produit bio 2023 pour notre après-shampooing liquide nous a déjà permis de rencontrer d’importants distributeurs, tels que Bio c’Bon et Naturalia. Cette récompense légitime notre travail et nous met en confiance. » Ce prix est organisé par Biotopia, une entreprise qui propose des solutions innovantes aux acteurs de la filière bio.

« La centaine de consommateurs ayant voté pour ce prix nous a permis d’avoir de précieux retours d’expérience, ajoute-t-il. Nous avons en effet eu accès aux commentaires des testeurs, ce qui s’avère très important pour une marque en développement comme la nôtre. »

Loubaïo a donc pu savoir que « son efficacité, son parfum et son packaging l'ont démarquée de la concurrence ».

Loubaïo, un acteur durable et responsable

Côté sourcing, le trio d’entrepreneurs marseillais s’est donné les moyens d’accéder rapidement à la certification bio. « Nous payons notre huile d’olive et notre macérât de Calendula d’origine Provence trois fois plus cher que la moyenne du secteur. C’est le prix pour des matières de qualité et des producteurs justement rémunérés.Nous sommes fiers aussi de pouvoir dire que notre huile d’olive et de chanvre parcourent moins de 100 km avant d’intégrer nos soins. »

La marque a fait le choix, dès le départ, de se montrer responsable et durable, avec notamment l’utilisation de plastique et d’aluminium recyclé.

Oser la transition pour des cosmétiques solides

En mars prochain, Loubaïo devrait clôturer sa première année d’exercice avec un chiffre d’affaires de 20 000 €. « Nous visons les 100 000 € fin 2023 », précise Simon Genta. A ce jour, leur meilleure vente reste leur shampooing solide bio, une certification encore peu présente sur le marché de cosmétiques solides. « Je pense que le prix que nous venons de recevoir va forcément nous permettre de gagner en notoriété. »

Enfin, côté usage, si l’utilisation d’un produit capillaire solide déroute au départ, il faut se laisser le temps de l’expérience… et de la transition. « C’est vrai que la première fois que l’on utilise un shampooing et après-shampooing solides, c’est assez déroutant. Nous travaillons avec des influenceuses, dont les retours sont excellents, même sur cheveux longs et ethniques. » Et si jamais vous pensez avoir déjà testé la formule solide, laissez-vous tenter à nouveau par celle de Loubaïo. Le résultat est bluffant (et la mousse présente) et sur la durée, vous offrirez à votre chevelure un rituel bien moins agressif.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

Journal du 06 janvier 2023

Journal du06 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?