AccueilDroit et ChiffreLionel Canesi : "Le Gouvernement a compris que les experts-comptables sont la porte d’entrée des TPE et PME"

INTERVIEW Lionel Canesi : "Le Gouvernement a compris que les experts-comptables sont la porte d’entrée des TPE et PME"

Lors d’une rencontre avec le monde économique Lionel Canesi, le président du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables est revenu sur l’engagement de la profession dans le cadre de la relance et de l'élection présidentielle.
Lionel Canesi : "Le Gouvernement a compris que les experts-comptables sont la porte d’entrée des TPE et PME"
R. Poulain - Lionel Canesi, le président du CSOEC lors d’une réunion à Marseille.

Droit et Chiffre Publié le , Propos recueillis par Frédéric DELMONTE

Les Nouvelles Publications : Quelle est la mobilisation du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables et de la profession en cette période de relance ?
Lionel Canesi : Elle est totale. Nous faisons un marathon au rythme d’un sprint… Notre engagement est total parce que l'enjeu de la relance et de l'emploi est capital pour notre pays et nous souhaitons collectivement y prendre notre part. En janvier nous avions mis sur la table 50 propositions, qui ont été élaborées à la suite d’une consultation à laquelle 7 000 experts-comptables ont répondu. La profession s’est également engagée pour l’emploi des jeunes en signant avec Elisabeth Borne, ministre du Travail, un partenariat dans le cadre du dispositif 1 jeune 1 solution. Nous avons aussi signé un manifeste pour l'inclusion des personnes handicapées dans la vie économie avec Sophie Cluzel, secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées. Les experts-comptables participent également à l'élaboration du plan d'accompagnement des entreprises dans la sortie de crise, présenté par Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et Eric Dupond-Moretti, ministre de la Justice.

Quelles sont vos relations avec le Gouvernement ?
Bonnes. Un vrai dialogue s’est créé, notamment avec Bercy. Le Gouvernement a compris que les experts-comptables sont la porte d’entrée des TPE et PME. Récemment nous avons travaillé sur la rédaction de trois dispositifs qui seront déployés par le Gouvernement dans le cadre du plan de relance. Je ne peux pas encore les détailler…

Quels ont les enjeux des prochains mois pour le monde économique ?
Le plus important va être de "débrancher" les aides aux entreprises. Cela implique une organisation particulière, avec une approche triple : temporelle, sectorielle et territorialisée. On le voit, tous les secteurs économiques n’ont pas été touchés de la même façon par cette crise et toutes les régions non plus, je pense notamment aux outre-mer. Il va falloir étaler le remboursement de la dette des PME notamment pour celles viables. Nous avons également des secteurs qui ont du mal à rebondir, en raison de pénurie d’emplois comme l’hôtellerie et la restauration. Il va aussi falloir susciter un choc de consommation patriotique. C’est-à-dire consommer local, mais aussi inciter les Français qui ont fait des économies à consommer. L’objectif est de sauver des emplois et des entreprises. Le Gouvernement doit aussi passer d’une fiscalité punitive à une fiscalité incitative, notamment pour inciter les entreprises à prendre le virage du numérique ou du développement durable. Cette crise est également une opportunité pour notre économie. J’ai l’impression que tout est possible, un peu comme les Trente Glorieuses. Il y a une envie de repartir et une énergie dans le monde économique qui est à encourager.

On vient de passer les élections régionales et on s’achemine vers la présidentielle. Deux moments importants de notre vie politique, sociale et économique. Quelle sera la mobilisation des experts-comptables ?
Pour les régionales, nous avions rencontrés certains candidats de différentes régions et de toutes les orientations politiques afin de connaître leurs propositions en matière d’économie. Nous nous sommes aperçus qu’elles n’étaient pas si éloignées… Pour la présidentielle, nous nous mobiliserons en formulant des propositions économiques très concrète. Nous les présenterons aux candidats.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?