AccueilEconomieLes Swaton veulent assurer à Marseille une belle renommée

Les Swaton veulent assurer à Marseille une belle renommée

Membre du Club M, la famille Swaton, qui dirige Eurosud Swaton Assurances, vient de publier une revue sur le thème du nouveau visage de Marseille. Les architectes du renouveau de la cité y ont la parole.
Les Swaton veulent assurer à Marseille une belle renommée
F. Delmonte - Les Swaton, courtiers en assurance, entourés des "starchitectes" de Marseille, lors de la présentation de leur ouvrage

Economie Publié le ,

C’est un bel ouvrage sur papier glacé intitulé « Marseille un nouveau visage ». Une revue de luxe qui montre Marseille sous un autre angle, celui d’une cité de Méditerranée qui se bâtit un avenir et n’a pas peur de prendre des risques et de la hauteur, au moins avec sa « skyline », cet ensemble de quatre tours, dont celle de la CMA-CGM déjà bâtie. Ces 88 pages, tirées à 8.000 exemplaires n’ont pas de prix. Et pour cause : l’ouvrage n’est pas à la vente. « Nous le distribuons à nos partenaires, clients et contacts, à travers différents clubs, dont le Club M » expliquent Nicolas, Marie-Eva et BertrandSwaton, dans leur bureau d’EurosudSwaton Assurances du boulevard Michelet.

Cette fratrie, qui dirige la société familiale sous le regard bienveillant de Jean-Yves Swaton, leur père et fondateur de l’entreprise, est étroitement, mais discrètement, associée aux grands chantiers marseillais. Leur entreprise de courtage en assurance a réalisé les programmes d’assurance construction de plusieurs ouvrages structurants, notamment « la tour CMA-CGM, les Terrasses du Port, le Silo, le Balthazar de la Marseillaise et dernièrement des Docks » souligne Nicolas Swaton. Autant de belles cartes de visite.

Les « starchitectes » en lumière

Depuis un moment, les Swaton voulaient éditer une revue traitant de leur métier. Mais comme le reconnaît bien volontiers Nicolas Swaton, « l’assurance est un sujet anesthésiant » et les assureurs rarement mis en avant lors de la pose des premières pierres ou des inaugurations. « Pourtant, nous avons un rôle essentiel à jouer dans l’accompagnement de ces chantiers » souligne la famille Swaton.

A la place de l’assurance, même si quelques pages en parlent, cette revue met en lumière les « starchitectes » du renouveau de Marseille et leurs réalisations. RudyRicciotti, Jean-BaptistePietri, Jean Nouvel, DidierRogeon et bien d’autres sont interviewés. Le tout est illustré avec de belles photos des réalisations de ces architectes. A lire aussi une promenade en ville par Jean-LouisChampsaur et Bernard Tarrazi, pour partir à la découverte de quelques bâtiments symboliques de Marseille : le parc maritime du Frioul, le conseil général, la gare Saint-Charles ou la Cité Radieuse. Pour livrer cet ouvrage, les Swaton ont mis un an.

Lutter contre le Marseille bashing

Mais, à les écouter, le travail en valait la peine. Avec cet ouvrage, ils ont autant un bel outil de communication, à travers lequel ils mettent en avant leurs partenaires et leur savoir-faire de courtiers en assurance, qu’un support pour promouvoir Marseille. Membres du Club M, lancé par la ville, ils s’inscrivent également dans cette dynamique nouvelle, de développement du marketing territorial et de contre feu fait au « Marseille bashing », initié il y a un an par la CCI-MP, avec « Si vous saviez ». « J’aime bien cette phrase de Depardieu : Marseille m’émerveille. Beaucoup de choses se passent ici et nous voulions, contrer, à notre façon, la mauvaise image que garde encore Marseille. Nous voulons faire partie de ces acteurs du territoire qui s’engagent pour générer une énergie positive et nous sérer les coudes autour de la nouvelle dynamique de notre ville ».

L'intégralité de l'article est à lire dans le numéro 9868 des Nouvelles Publications (parution le 6/11/2015)

La revue "Marseille, un nouveau visage" à feuilleter :

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?