Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Les Spartiates phocéennes : des chaussures confortables et bio

le - - Economie

Les Spartiates phocéennes : des chaussures confortables et bio
D.R. - Les spartiates sont uniquement fabriquées en France.

Réalisées à Marseille, ces sandales en cuir, 100 % made in France, sont également écologiques.

L'agenda d'Arthur Bozian, créateur de la marque Les Spartiates phocéennes, était extrêmement chargé ces dernières semaines. Et pour cause, comme chaque année, il vient de participer au salon européen de la mode féminine « Who's Next » qui se tenait à Paris du 6 au 9 septembre.

Ce fabricant de chaussures marseillais, qui exerce ce métier depuis l'âge de 14 ans, était fier d'y présenter sa nouvelle collection de sandales en cuir, 100 % artisanales, réalisées à la main dans son atelier à Marseille. « D'une année sur l'autre, nos modèles séduisent et notre société prend de plus en plus d'ampleur. C'est souvent le rush, comme en ce moment », précise l'artisan.

1998, début de l'aventure

Arthur Bozian a créé sa société en 1998, sous le nom de Chaussures O'Kiss. Aujourd'hui, il est notamment connu du grand public grâce à la marque qu'il a déposée en 2008, Les Spartiates phocéennes. Incontournables en été, les spartiates sont des sandales tendances et confortables qui séduisent toutes les générations de femmes.

Cet artisan n'est pas le seul à proposer ce type de modèle : « La concurrence est rude et il est difficile, pour ne pas dire impossible, de concurrencer les produits réalisés en Chine. Notre valeur ajoutée est de réaliser du moyen / haut de gamme avec un prix abordable », explique Arthur Bozian. Il met aussi en avant le 100 % fabriqué en France, la réactivité et la créativité de ses équipes. « Chaque année, nous modifions nos modèles, nos couleurs, nos semelles en fonction de la demande de la clientèle et de la mode. »

Chaussures sans chrome

Arthur Bozian peut également mettre l'accent sur le fait qu'il fabrique des « chaussures bio, sans chrome ». Pour rappel, le chrome est un métal lourd normalement utilisé dans le tannage et la teinture des cuirs. Ce matériau n'entre pas dans la fabrication des Spartiates phocéennes qui propose une production écoresponsable. Pas étonnant que la Chambre de métiers et de l'artisanat, à ses côtés depuis de nombreuses années, n'hésite pas à le mettre en exergue.




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer