AccueilEconomieLes Parisiennes Jaiio se rapprochent des Marseillaises Bloom Lab

Les Parisiennes Jaiio se rapprochent des Marseillaises Bloom Lab

Les unes ont créé un service clé en main de revente de vêtements et accessoires de mode. Les autres sont coachs en rangement. Un rapprochement initié par Jaiio qui ravit les clientes de chez Bloom Lab.
Les Parisiennes Jaiio se rapprochent des Marseillaises Bloom Lab
D.R. - D’un côté Bloom Lab, Léa Mattout et Emma Fiorini (à gauche), trie votre dressing, de l’autre, Jaiio, Aurélie Baranes et Joy Ignaczak (à droite), met en vente votre article de seconde main sur Vestiaire collective ou Vide dressing.

Economie Publié le ,

Emma Fiorini et Léa Mattout ont fondé Bloom Lab, à Marseille, en février dernier. Leur idée ? Réorganiser les intérieurs des particuliers et des professionnels. « Nous nous engageons à trier et à repenser les espaces du quotidien, en fonction des besoins de nos clients », explique Léa Mattout. Une fois leur mission de coaching terminée, Bloom Lab n’avait pas de solution à leur proposer pour se séparer au mieux des pièces textiles, désormais bannies de leur dressing. C’est là que Jaiio intervient ! « Nous avons contacté Emma et Léa, car les coachs en rangement augmentent notre sourcing d’articles », explique Aurélie Baranes, cofondatrice à Paris en 2020 de Jaiio, aux côtés de Joy Ignaczak. Leur start-up travaille d’ailleurs déjà avec une dizaine de coachs. « En deux ans, nous avons revendu 20 000 articles sur différentes plateformes de seconde main. Grâce à notre récente levée de fonds d’1 M€, nous avons pu recruter et nous mettons l’accent sur notre développement. Tisser un partenariat avec Bloom Lab en fait partie », se réjouit-elle.

Marseille : Ilin Shop installe son pop-up store tout le mois de juin

« Nous accordons beaucoup d'importance à l'environnement », précisent les fondatrices de Bloom Lab. « Nous délivrons essentiellement des solutions de rangement éco-responsables en utilisant par exemple du bambou ou de plastique recyclé. » En adéquation avec ces valeurs, Bloom Lab s’engage à proposer à ses clients de faire don à des associations des textiles et objets dont ils souhaitent se séparer… ou de faire appel à Jaiio, pour revendre leurs plus belles pièces, via de grandes plateformes de seconde main. Un cercle vertueux, bon pour la planète…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?