Fermer la publicité

Les Enfants sauvages, nouvelle marque cosmétique aixoise zéro déchet

le - - Oxygène

Les Enfants sauvages, nouvelle marque cosmétique aixoise zéro déchet
D.R. - L'Aixois William Wauters a tout plaqué pour créer un projet en adéquation avec son envie de suivre une ligne de conduite bio et durable.

Grâce à une première phase de financement participatif, le premier produit Les Enfants sauvages, un déodorant naturel zéro déchet, entre en phase de production. Son créateur, William Wauters, nous en dit plus sur ses deux années de recherche et développement et sur une campagne de crowfounding lancée en plein confinement.

Ancien graphiste parisien, William Wauters a toujours été sensible à la question de l'environnement et de la santé. En 2018, il a eu envie de changer de vie, de se rapprocher de la nature et de monter son propre projet. Tout est parti d'un constat personnel, pour ce jeune entrepreneur attentif au développement durable.

« Je ne trouvais pas de déodorant à bille naturel et zéro déchet. Il en existe des solides sur le marché, mais leur utilisation ne me convenait pas. J'ai donc décidé de créer le mien. Cela m'a pris presque deux ans, pour trouver la formule, sourcer les ingrédients, trouver le bon labo… », explique William Wauters, créateur de la jeune marque Les Enfants Sauvages.

« Etant aixois d'origine et les ingrédients que j'avais retenu étant originaires de Provence, j'ai trouvé logique de redescendre dans le sud, à Aix ». Ce premier produit mixte est donc 100 % bio, naturel et vegan.

Une campagne en plein Covid-19

A la base, la marque Les Enfants sauvages devait mettre en place son crowfounding sur Ulule en mars dernier. Mais crise sanitaire oblige, William décide de la repousser à avril. Elle vient juste de se terminer et a largement dépassé les objectifs du chef d'entreprise. « Nous avons pré-vendu plus de 8 500 déodorants, pour un montant global de 145 000 € », se réjouit-il. Car s'il a bénéficié de plusieurs prêts d'Initiative pays d'Aix à hauteur de 26 000 €, monter une campagne participative lui a permis d'une part de savoir s'il y avait un marché pour son produit et d'autre part, de ne pas faire d'avance pour la production.

« Ça a tellement bien marché que la campagne de pré-vente continue. Je suis ravi de voir que la question du zéro déchet concerne les gens, mais au-delà de ça, la question sanitaire relative aux ingrédients d'un déodorant lambda questionne aussi beaucoup ».

Le déodorant des Enfants sauvages bénéficie d'une formule « simple et efficace », sans sels d'aluminium évidemment ni perturbateurs endocriniens, ni huile de palme ou dérivés d'alcool. « Je reste convaincu, à la lecture de nombreuses études scientifiques, que le déodorant n'est pas un produit anodin. La zone des aisselles absorbe énormément les produits et le risque est important d'intégrer dans son corps des métaux lourds notamment ».

Et demain ?

La campagne de pré-vente s'arrêtera fin juillet, avec une livraison des produits courant août. Ensuite, viendra le temps de monter l'eshop de la marque, puis de créer un réseau de distribution en magasins spécialisés. Le produit dans ses deux versions parfumées, santal et agrumes, sera vendu en prix public à 22 € le stick bille et 17 € la recharge (pour quatre mois d'utilisation recommandés par la marque).

Pour 2021, Les Enfants sauvages ont déjà l'idée d'un nouveau produit à commercialiser. Mais leur créateur, William Wauteurs, « veut conserver la surprise pour sa communauté » et nous glisse juste « qu'il s'agira d'un autre produit d'hygiène pour le corps ». A suivre donc…




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer