Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Les contours de la ville méditerranéenne du futur

le - - Economie

Les contours de la ville méditerranéenne du futur
D.R. - Illuustration du projet de l'Ilôt Allar à Marseille

Pendant les quelques jours de la 9e édition de la Semaine économique de la Méditerranée, architectes, urbanistes, aménageurs, spécialistes et décideurs ont esquissé à la les contours de la ville du futur sous nos latitudes. Zoom avant.

Avec pour thème central les villes et les territoires leviers du développement économique méditerranéen, nombreux ont été les conférences et ateliers prospectifs à se projeter dans un avenir plus ou moins proche afin d'avoir une vision plus précise de ce que devraient devenir les villes du pourtour méditerranéen. Et à défaut de boules de cristal, mieux valait zapper d'une intervention à l'autre pour entrevoir plus globalement les contours de ces « oasis urbaines », présentées à cette occasion par leurs initiateurs, et qui devront s'adapter notamment aux nouveaux besoins alimentaires et écologiques et à l'économie circulaire d'une population de plus en plus urbaine (à hauteur de 75 % en 2050 au niveau mondial).

De quartiers low carbon

Un amphithéâtre plus loin, ces mêmes villes vertes intègrent des quartiers sobres en émission de gaz à effet de serre, c'est-à-dire bas carbone. Et pour savoir comment fabriquer ces écoquartiers ainsi qu'on les désigne actuellement, la panoplie des technologies low carbon exposée, par exemple, par le pôle Ea éco-entreprises pouvait s'avérer des plus instructives. Dans ces quartiers au bilan carbone écologiquement correct, on trouvera donc pour les déchets des conteneurs intelligents à énergie solaire, qui seront enterrés, plus compacts et accompagnés d'unités de compostage de proximité disséminées. On y rencontrera sans doute aussi des unités autonomes de traitement d'eaux usées à base de bambous ou encore des fermes solaires pilotes. Plus près de nous dans le temps, cela passe aussi par des solutions plus simples et déjà partiellement éprouvées : développement des modes actifs (ex-modes doux) comme on dit désormais, adaptation de l'offre de transports en commun, enjeu prioritaire des pôles intermodaux, limitation du tout-auto, foisonnement des parkings…

« En ville, 80 % des déplacements se font encore en voiture, soulignait un de ces experts en solutions bas carbone. Il suffit pourtant parfois, ajoutait-il, d'adopter une simple stratégie d'urbanisme qui consiste, à l'image de ce que font par exemple très bien les Pays-Bas, à concentrer autour des gares et des nœuds de transport les principaux équipements drainant le plus de monde, et inversement. De même, il vaut bien faire venir les services auprès des habitants que l'inverse. »

En matière de logistique, il convient aussi selon lui de régler la gestion du dernier kilomètre à travers la création de CDU, centres de distribution urbaines comme on commence tout juste à en voir apparaître.

… en îlot démonstrateur

Soit autant de voies nouvelles qui s'appuient également sur les modes de construction et les systèmes techniques. « La réponse est obligatoirement transversale, et touche à tous les secteurs, avec obligation d'anticiper », insistait ce même conférencier. Même combat, peu ou prou, du côté des aménageurs qui ont fait part, dans le cadre d'un autre débat de cette semaine économique fort copieuse, de leur pluridisciplinarité accrue et leurs politiques de réseaux pour fabriquer les villes du XXIe siècle. Que ce soit au Maroc, à Zenata, sur la rive sud, comme plus près de nous, à Euroméditerranée, sur la rive nord, où est en train de pousser Smartseille, 112e village qui plus est « intelligent » de la cité phocéenne, toutes ces villes de demain étant en effet et, bien entendu, ultra-connectées.

Retrouvez notre dossier consacré à la Semaine économique de la Méditerranée dans le numéro 9869 des Nouvelles Publications.




Esther Griffe
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer