AccueilEconomieLes bonnes perspectives de l'aéroport Marseille Provence

Les bonnes perspectives de l'aéroport Marseille Provence

Non content d'afficher une croissance continue depuis 10 ans, l'aéroport Marseille-Provence (AMP) offre des bonnes perspectives.
Les bonnes perspectives de l'aéroport Marseille Provence
M. Deuff - L'aéroport Marseille Provence se donne pour objectif d'atteindre les 13 millions de passagers annuels en 2030.

Economie Publié le ,

Même limitée à 2 %, une croissance du CA est une bonne affaire. Comme l’a souligné Pierre Régis (président du directoire de l'aéroport Marseille Provence) :

“l’augmentation du nombre de passagers (+ 1 % a 8,2 millions) et du CA (130 millions d’euros) s’accompagne d’une bonne santé financière et d’une ventilation des recettes très rassurantes”.

Objectif : 13 millions de passagers

Dans ces conditions, l’AMP peut légitimement maintenir son objectif de 13 millions de passagers annuels en 2030. Lors de la traditionnelle conférence de presse de janvier, Julien Boullay (directeur marketing et communication) a longuement détaillé les dessertes aériennes et le trafic.

Croissance à dix chiffres du terminal low-cost

Premier constat : le succès de MP2 est au rendez-vous. “Dix ans après son ouverture, le terminal low-cost affiche une croissance à deux chiffres : + 12 % avec 2,24 millions de passagers, soit 27 % du trafic de l’aéroport”, indique Julien Boullay. Une tendance qui correspond à la proportion croissante du trafic international (59 % en 2015) et au renforcement des hubs internationaux. On notera qu’au Top 10 des destinations françaises, Paris et la Corse (cumul des trois aéroports) sont logiquement en tête. Pour l’étranger, ce sont Londres, Alger, Amsterdam et Rome qui sont aux premières places.

La suite de cet article est à retrouver dans les Nouvelles Publications. Vous souhaitez vous abonner ? Cliquez ici.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?