Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Les bijoux-talismans signés Senzou

le - - Economie

Les bijoux-talismans signés Senzou
A. Zilbermann - Marie-Laure Rocca Serra se diversifie avec Tengam, une nouvelle marque de bijoux premium.

Déjà 10 ans que la Marseillaise Marie-Laure Rocca Serra a créé sa marque de bijoux. De retour du salon Bijorhca, elle nous parle de ses nouveautés et de sa problématique de créatrice/chef d'entreprise.

Après avoir commencé l'aventure Senzou chez elle, la voici installée dans un petit appartement du 8e arrondissement de Marseille. Ici, aux côtés de ses six salariés, Marie-Laure Rocca Serra gère tout, de la création à la production. Comme chaque année, à la même époque, mi-janvier, elle loue un stand au salon international de la bijouterie. Bijorhca reste un passage obligé pour remplir ses carnets de commandes. L'investissement a été plutôt bon, puisqu'elle et son équipe ont désormais un mois pour réaliser les 20 000 bijoux commandés à Paris. « C'est indispensable pour le développement de ma marque d'être présente sur les salons professionnels. J'en fait huit chaque année. Bijorhca, mais aussi Première Classe et Tranoï, à Paris, comme d'autres incontournables à Milan ou Tokyo. » Cet investissement coûteux de 100 000 € annuel engloutit quasiment un cinquième de son chiffre d'affaires.

« Impossible de faire autrement, car même si j'ai une commerciale dédiée pour le développement du sud de la France, participer à un salon est nécessaire, tant pour l'image que pour le chiffre d'affaires. Je réalise 40 % à l'export, les salons sont essentiels. »

Montée en gamme avec Tengam

« J'ai créé l'an dernier Tengam, "magnet" en verlan, une seconde marque autour du bijou modulable. Grâce à un aimant, votre pendentif devient une boucle d'oreille, un bracelet, un pendentif. J'ai voulu des collections ludiques. » La marque se veut premium, car même s'il s'agit de vermeil ou de plaquage cinq microns, comme pour certaines pièces Senzou, elle travaille notamment le diamant brut. « Avant de créer Tengam, en montant en gamme pour Senzou au niveau des alliages, j'ai pu entrer dans des points de vente de bijouterie or. C'est valorisant pour la marque et intéressant pour l'adresse, qui propose ainsi à ses clients des bijoux moins onéreux que des pièces tout en or. »

Au total, Marie-Laure Rocca Serra imagine, deux fois par an, six collections de bijoux pour Senzou, une pour Tengam. Autant dire que l'angoisse de la page blanche l'étreint à chaque fois, devant l'ampleur de la tâche ! « En juin prochain, je sais que je vais devoir travailler les collections de l'hiver. Je n'y pense pas pour l'instant, je suis dans mes livraisons de commandes ! Mais même si la pression est toujours là au début, je reste confiante pour avoir les bonnes idées. » Si ces collections actuelles tranchent avec les bijoux plus volumineux des débuts, au fil des saisons, Senzou réinterprète ses basiques en y apportant des touches actuelles. « Cet été, j'ai voulu mettre des gris-gris un peu partout, des médailles, des croix, des Peace & Love et pour rester dans l'air du temps, je travaille mes pierres semi-précieuses dans un esprit minimaliste. »

Et demain ?

Quand on lui demande comment elle se projette dans cinq ou dix ans, Marie-Laure Rocca Serra, plutôt volubile, marque un temps d'arrêt, réfléchit. « Voilà une question difficile, mais une bonne question. Je n'en sais rien. J'aimerais peut-être pourquoi pas m'implanter aux Etats-Unis par exemple. Mais je vous avoue que le temps me manque pour penser au futur. » Pense-t-elle avoir réussi ? Elle sourit. « C'est vrai que j'ai fait du chemin depuis mes débuts ! Je suis plutôt fière de mon entreprise, mais j'avoue qu'être créatrice et chef d'entreprise est un exercice renouvelé tous les jours, avec son lot de petits ou gros problèmes à résoudre. » Un souhait pour 2018 ? « Que les journées fassent plus de 24 heures… »




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide