Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Les avantages de créer une SASU

Publi-information - - Economie

Les avantages de créer une SASU

Vous envisagez de créer une société ? Pourquoi ne pas essayer de monter une SASU (société par actions simplifiées Unipersonnelle) ? Lisez cet article pour tout savoir sur cette forme juridique ! La SASU est composée d'un actionnaire unique. Selon le code du commerce, la SASU est dirigée par un président qui peut être une personne physique ou morale. Si c'est une personne physique il est assimilé salarié. ! Nous allons évoquer les caractéristiques de la SASU à travers ses avantages et ses inconvénients !

SASU : Quels sont les avantages ?

Souplesse de fonctionnement de la SASU

Le fonctionnement très souple constitue un avantage de la SASU. Il implique une grande souplesse juridique. En effet, les statuts sont rédigés par l'actionnaire unique et non prédéfinis par la loi. Il peut donc fixer librement les règles de l'entreprise. De plus, toutes les décisions reviennent à l'actionnaire unique, ainsi il n'a pas comme dans une SAS à travailler de concert avec d'autres en assemblée générale pour prendre des décisions.

La constitution du capital social de la SASU

Les modalités de la constitution du capital social de la SASU représentent sans doute un autre avantage de cette forme juridique. En effet, si les apports sont numéraires, vous avez la possibilité d'en libérer 50% à la création de l'entreprise et le reste plus tardivement. Ajoutons aussi que le capital minimum pour fonder une SASU est d'1€, ainsi même un entrepreneur avec un projet modeste peut décider de lancer une SASU ! Enfin, l'actionnaire unique faire le choix en capital social fixe et capital social variable. Cela représente un avantage car opter pour un capital variable permet de le modifier sans avoir à payer pour modifier officiellement les statuts SASU !

SASU : Responsabilité limitée de l'actionnaire

Comme le dit le sigle SASU, l'actionnaire n'a qu'une responsabilité limitée. Cela veut dire qu'il ne s'engage qu'à la hauteur des apports qu'il apporte au capital social. La SASU fait écran entre son patrimoine d'entrepreneur et son patrimoine personnel. Ainsi, en cas de problèmes financiers, les créanciers se tourneront vers le patrimoine de la société et un entrepreneur en mauvaise passe ne risque pas de tout perdre ce qui est assez rassurant !

Régime social protecteur pour le dirigeant de la SASU

Ensuite, les dirigeants de SASU sont assimilés salariés et bénéficient de la protection sociale mise en place par le régime général de la Sécurité sociale. Ajoutons, aucune cotisation sociale ne sera due si aucune rémunération n'est prise ou si celle-ci est faite sous forme de dividendes, contrairement aux travailleurs non salariés qui sont redevables de cotisations sociales minimales même en l'absence de rémunération.

SASU : Un régime fiscal avantageux

La SASU, dont les bénéfices sont normalement soumis à l'impôt sur les sociétés, peut dans certains cas et sous certaines conditions bénéficier de l'impôt sur le revenu ! Voici les conditions :

  • Moins de cinq ans d'existence,
  • travailler avec moins de 50 salariés,
  • un total de bilan ou un chiffre d'affaires qui n'excède pas 10 millions d'euros,
  • un président, personne physique, actionnaire unique.

Le bénéfice réalisé, pris en compte avec les autres revenus du foyer fiscal, est alors imposé directement entre les mains du président actionnaire unique, au barème progressif de l'impôt sur le revenu dont les tranches sont fixées annuellement. Cela représente donc un avantage fiscal intéressant de la SASU ! Ajoutons aussi que les dividendes avec lesquelles le dirigeant peut se payer ne sont imposés qu'à 30% grâce à la flat tax !

SASU : les inconvénients

Un fonctionnement complexe qui demande une certaine rigueur

La grande liberté offerte à l'actionnaire unique de la SASU dans la rédaction des statuts comporte également des inconvénients. La rédaction des statuts de SASU est assez complexe et nécessite de bonnes connaissances ainsi qu'une grande rigueur. C'est pourquoi nous vous recommandons de vous faire accompagner par un professionnel comme un prestataire en ligne pour ces démarches. De plus, cela demande de bien maîtriser la gestion et de tenir régulièrement les statuts à jour.

Un régime social coûteux

Comme nous l'avons vu plus haut, le régime social de la SASU offre une bonne protection aux dirigeants. Mais, pour compenser cette protection, les cotisations sociales élevées et représentent donc 70% du salaire du dirigeant ce qui est un coût important ! Il est possible de ne pas avoir de cotisations si le dirigeant se paye par dividende. Toutefois cela implique de ne plus avoir de protection sociale ce qui peut être un choix risqué.

Pas d'accès à la bourse

Une SASU ne peut pas être cotée en bourse contrairement aux sociétés anonymes (SA) et des sanctions pénales sont prévues en cas de non-respect de cette disposition. Il faut donc en tenir compte dans lors de la préparation de votre projet, et voir en fonction de votre ambition.




Les Nouvelles PUBLICATIONS

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer