AccueilDroit et ChiffreLes ARAPL de Provence et du Var fusionnent

Les ARAPL de Provence et du Var fusionnent

Depuis le 1er janvier, les ARAPL des Bouches-du-Rhône et du Var ont fusionné. Si l'identité des structures est préservée, un meilleur service aux 18.000 adhérents est proposé.
Les ARAPL de Provence et du Var fusionnent

Droit et Chiffre Publié le ,

Ne les appelez plus ARAPL Provence et ARAPL Var, mais ARAPL Provence & Var. Depuis le 1er janvier, les deux associations agréées se sont rapprochées, en douceur, après plusieurs mois de discussions. « Nous avions déjà un même système informatique et, depuis 10 ans, des échanges ou passerelles entre nos deux structures. La suite était logique » explique Jacques Spinelli, le président de l’ARAPL Provence & Var, expert-comptable et commissaire aux comptes dans la vie professionnelle. L’association des Bouches-du-Rhône regroupe 13.000 adhérents et celle du Var 5.000.

18.000 adhérents

« Nous avons mis à la disposition des professions libérales des deux départements une seule et même plate-forme opérationnelle » ajoute le président qui met en avant les avantages, pour les adhérents, d’un tel rapprochement. « Cette fusion a pour intérêt, pour les adhérents et les cabinets conseil, une homogénéité pour la cotisation, les méthodes de travail, et offre deux centres de formation et d’adhésion accessibles aux 18.000 adhérents » avance Jacques Spinelli.
En fusionnant les deux associations gagnent en visibilité et poids ce qui devrait assurer à la nouvelle structure une meilleure « représentativité et force de proposition et d’écoute auprès des partenaires ».
Si la permanence marseillaise demeure au 6, allées Turcat-Mery, dans le 6ème à Marseille, ses locaux sortent du centre-ville de Toulon pour s’installer dans la zone d’activités de Six-Fours. « Nous proposons des locaux plus spacieux et plus facilement accessibles avec des places de parking » avance le président Spinelli.

Une structure, deux identités

La fusion s’est faite « en conservant les deux identités » assure le président. Les deux directeurs continuent leurs missions, Hervé Perchet pour le 13 et Marie Pascal pour le 83, et « nous avons gardé les 21 salariés ». « On simplifie le mille-feuille, tout en gardant l’identité des deux structures, les salariés et la proximité » se félicite Jacques Spinelli. Avec ce rapprochement, l’ARAPL Provence & Var deviendrait la seconde ARAPL de France, après celle de Lille.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?