AccueilFinanceLe sud-est a (enfin) sa place financière

Le sud-est a (enfin) sa place financière

Quatre ans après la disparition de la Communauté économique et financière méditerranéenne, les acteurs de la finance annoncent la naissance de Sud Place Financière, à l’initiative de la Région Paca.
La région Paca dispose aujourd'hui d’une place financière appelée Sud Place Financière, dont le siège est à Marseille.
D. R. - La région Paca dispose aujourd'hui d’une place financière appelée Sud Place Financière, dont le siège est à Marseille.

Finance Publié le ,

Ce n'est pas une surprise mais cette annonce était attendue depuis plusieurs années. Depuis le 23 septembre dernier, la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur peut se targuer de disposer d’une place financière appelée Sud Place Financière, dont le siège est à Marseille. « Cette dernière recense toutes les structures concernées par le financement, précise Bernard Kleynhoff, conseiller régional, les fonds régionaux réunis dans Ambition Capital, le Conseil Régional, les réseaux bancaires, la Banque de France, la Banque des Territoires, Bpifrance, les professions du chiffre…». Si son lancement officiel est prévu le mois prochain avec les neuf membres fondateurs, on connaît déjà le nom de son président, Alain Lacroix, ancien banquier et président de Région Sud Investissement. A noter que Philippe Korcia, président de l’UPE 13, en prendra la vice-présidence au titre du Medef Sud.

Alain Lacroix, président de Région Sud Investissement : « Nous ne sommes pas dictés par un taux de rentabilité interne »

Sans les parisiens

Cette annonce était attendue depuis 2018 et l’arrêt de la Communauté économique et financière méditerranéenne (Cefim) qui organisait bon nombre de manifestations économiques et financières à Marseille et jouait pleinement ce rôle de place financière. Mais comme le rappelle Alain Lacroix, « là il s’agit d’une place financière régionale ». Avec de fortes ambitions : « Notre objectif est clair : faire que tout ce petit monde se parle et coopère pour permettre aux opérateurs de la région Paca d’avoir accès à des opérations d’envergure sans devoir faire appel aux structures parisiennes », résume Bernard Kleynhoff.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?