AccueilEconomieLa Scop TI donne ses masques (et son thé) aux hôpitaux

La Scop TI donne ses masques (et son thé) aux hôpitaux

C'est au tour de la Scop TI (ex-Fralib) d'aider les personnels soignants dans leur lutte contre l'épidémie de Covid-19. Masques, blouses, charlottes, combinaisons, les coopérateurs ont fouillé dans leur stock pour envoyer aux hôpitaux et structures médicales du matériel... accompagné de quelques boîtes de thés et tisanes.

Economie Publié le ,

Depuis trois semaines déjà, les 58 membres de la Société coopérative ouvrière provençale de thés et infusions (Scop TI, ex-Fralib) ont pris les dispositions nécessaires pour éviter la propagation du coronavirus et « garantir la santé de tout le monde », insiste Olivier Leberquier, le président de la structure. Postes de travail éloignés, nettoyage systématique des locaux, organisation afin d'éviter que les équipes se croisent sur les lieux de vie en commun... Ainsi, et sur les recommandations de leur médecin du travail, ils ont décidé de céder leur stock de matériel de protection aux personnels médicaux qui en manquent cruellement depuis le début de l'épidémie. « On aurait eu la capacité de fournir tout notre personnel mais ce n'était pas nécessaire. Nous n'avons donc pas généralisé la distribution et n'en gardons que pour ceux qui le demandent », explique Olivier Leberquier.

Ainsi, « un peu plus de 1000 » masques, blouses, combinaisons intégrales et charlottes ont été envoyés aux hôpitaux d'Aubagne et de la Timone à Marseille (qui ensuite redistribue à d'autres structures de l'AP-HM). Un centre social dans les Baronnies (26) a également pu en bénéficier, ainsi que des médecins traitants ou ambulanciers. « On vient de retrouver encore des blouses donc on va leur refaire un lot. Ce n'est pas grand chose mais si ça peut les aider... ». Avec en prime, plusieurs boîtes de thés et d'infusions. « S'ils ont un peu de temps entre deux patients, ça peut leur faire du bien d'avoir quelques boissons chaudes ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?