AccueilEconomieLe rôle du groupe Caisse des dépôts dans le développement du territoire

Le rôle du groupe Caisse des dépôts dans le développement du territoire

Rémy Vialettes, délégué général de la Cefim, a organisé fin novembre, une conférence-débat sur le groupe Caisse des dépôts avec en invité spécial, Richard Curnier, directeur régional Paca du groupe.
Le rôle du groupe Caisse des dépôts dans le développement du territoire
G. Majolet. - Richard Curnier et Rémy Vialettes

Economie Publié le ,

Pas de doute pour Rémy Vialettes, délégué général de la Cefim, « tout le monde connaît la Caisse des dépôts, mais le plus souvent cette connaissance est assez parcellaire. Si je soumets l'assistance à une interrogation écrite sur la nature des activités de la CDC*, les réponses seront sans aucun doute très hétérogènes. » Pour remédier à cela et informer le plus grand nombre, la Cefim a donc demandé à Richard Curnier, directeur régional Paca du groupe, de venir présenter la Caisse des dépôts et de rappeler son rôle dans le développement économique du territoire.

Dans le groupe depuis 1999

Richard Curnier a pris ses fonctions à Marseille en septembre 2016. Il est diplômé d'un 3e cycle d'ingénierie financière à l'Institut technique de banque. Après une première expérience de chargé d'affaires en financement des entreprises au sein de la Banque populaire Côte d'Azur, il a rejoint la Caisse des dépôts en 1999, en qualité de directeur du pôle Analyse financière et production bancaire à la Direction régionale Auvergne, puis de

directeur territorial à Nice (2003) au sein de la Direction régionale Provence-Alpes-Côte d'Azur (2004-2007). En 2008, il est nommé directeur régional de Corse puis, en 2011, directeur régional Antilles-Guyane. Depuis le 1er mars 2016, il était directeur délégué à Lyon, directeur régional adjoint Auvergne-Rhône-Alpes.

Avant de commencer son exposé, Richard Curnier a annoncé à la salle que « le Parlement français a donné le 28 novembre son feu vert à la nomination, proposée par Emmanuel Macron, d'Eric Lombard (l'ex-patron de Generali France, NDLR) au poste de directeur général du groupe Caisse des dépôts ».

Quatre missions

Placée sous la surveillance et la garantie du Parlement, la Caisse des dépôts est un groupe public qui peut se prévaloir de la protection de la nation. « La Caisse des dépôts est particulièrement connue pour son chèque, précise Richard Curnier, et pour cause, quand vous passez devant un notaire (par exemple pour la vente d'un bien), le vendeur récupère un chèque Caisse des dépôts. Ce chèque est pour nous un véritable outil marketing, un formidable outil de communication. Du reste avec les virements, nous n'avons plus cette visibilité gratuite. »

Le groupe Caisse des dépôts comprend aujourd'hui 14 filiales et 16 directions régionales. Il enregistre 360 Md€ sous gestion. « Notre principale ressource est le livret A. […] Nous sommes parmis les trois/quatre banques les plus sûres au monde. » Son rôle ? « Un investisseur de long terme au service de l'intérêt général et du développement économique. »

La Caisse des dépôts met en avant quatre missions : protéger l'épargne populaire et le transformer en prêt à long terme, sécuriser les fonds des professions juridiques (par exemple les notaires), gérer des régimes de retraite (la retraite d'un Français sur cinq) et des fonds de solidarité, investir dans les projets territoriaux (immobiliers, transition énergétique).

Le plan stratégique de la Caisse des dépôts ambitionne ainsi que le groupe accompagne davantage les grandes transitions territoriales. « Il s'agit notamment d'intervenir plus massivement vers les collectivités locales pour les relancer sur la production du logement », illustre Richard Curnier. Il doit également soutenir les grandes transitions écologiques et énergétiques. « Par exemple, améliorer les performances énergétiques du bâtiment. »

La Caisse des dépôts entend aussi appuyer la transition numérique. « En Corée du Sud, il est possible de télécharger un film en deux secondes. En France, il faut aider au déploiement du très haut débit. » Dernier chantier de taille : accompagner la transition démographique, « c'est-à-dire répondre aux enjeux du vieillissement ».

Pour mener à bien ces différentes missions, la Caisse des dépôts s'est associée, en Paca, avec d'autres investisseurs dans le stade Orange Vélodrome, dans la tour La Marseillaise, dans les ports de plaisance d'Antibes, dans l'immeuble Le Castel à Marseille, dans l'Allianz Riviera à Nice, dans la L2, dans les Villages club du soleil, dans P.Factory, dans thecamp, Totem Mobi etc.

* Caisse des dépôts et consignations.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?