AccueilEconomieLe port fluvial d'Arles, deux fois plus costaud !

Le port fluvial d'Arles, deux fois plus costaud !

Géré par la Chambre de commerce et d'industrie du Pays d'Arles, le port fluvial d'Arles, premier port fluvio-maritime sur l'axe Saône-Rhône, a doublé sa capacité de levage grâce à un nouvel équipement.

Economie Publié le ,

Spectaculaire car nécessitant lui-même l'utilisation simultanée de deux grues de levage, le déchargement et l'installation, le 17 décembre dernier, d'une deuxième grue d'une capacité de 40 tonnes, a permis de quasiment doubler la capacité de levage en propre du port fluvial d'Arles. Les deux engins vont pouvoir désormais lever en tandem jusqu'à 70 tonnes. Cette nouvelle grue à câbles sur pneu de marque Fantuzzi Reggiane en remplace aussi une autre (de marque Duro Felguera) qui va être retirée. Le nouvel équipement a été livré depuis l'Hérault par barge ballastable de la Compagnie fluviale de transport (CFT).

Etendu sur près de 41 hectares, le port fluvial et quadrimodal (route, fer, fleuve et mer) arlésien est le seul sur le Rhône à pouvoir accueillir les navires de gros tonnage (3000 tonnes). Avec 4000 mètres carrés d'entrepôts, la plate-forme portuaire offre également de multiples possibilités de stockage et traite près de 500 000 tonnes de marchandises (350 bateaux) par an. A l'horizon 2030, elle vise l'objectif d'un million de tonnes. Elle s'est dotée notamment il y a un an et demi d'un nouveau pont de désenclavement.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?