AccueilEconomieLe Piana, premier ferry zéro particule de La Méridionale

Le Piana, premier ferry zéro particule de La Méridionale

Au port de Marseille, La Méridionale a dévoilé le filtre zéro particule installé sur son navire Le Piana. Un investissement de 16 M€ pour cette première mondiale.
Une plaque marquant l'inauguration du filtre à particules posée sur Le Piana, a été dévoilée le 5 septembre 2022.
A. Assante - Une plaque marquant l'inauguration du filtre à particules posée sur Le Piana, a été dévoilée le 5 septembre 2022.

Economie Publié le ,

C’est une première mondiale pour le secteur maritime et elle concerne la région Paca. Avoir au sein de son port maritime un ferry qui pollue peu, voire pas du tout. Ce sont, en effet, près de 99,9 % de particules fines et ultrafines, ainsi que l’oxyde de soufre, qui seront éliminés grâce à un système de filtration des fumées installé sur Le Piana, navire de La Méridionale. La compagnie maritime française l’avait déjà compris depuis 2016, en équipant ce bateau d’un système de branchement électrique à quai. Aujourd'hui, la lutte contre la pollution est au cœur des enjeux maritimes.

Particules et oxyde de soufre récupérés

Après trois ans de mise en point et 16 M€ investis, dont 4,6 M€ par la Région Paca et 1,1 M€ par l’ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), La Méridionale, filiale du Groupe Stef (leader européen de la logistique du froid), déploie cette technologie en exclusivité en mer. Celle qui a déjà fait ses preuves "à terre", via des épurateurs de fumées d’incinérateurs de déchets et de centrales thermiques dont certains se sont équipés de cette technologie verte, la technique se voit aujourd’hui "mariniser". Sur le pont supérieur, entre les deux cheminées du navire qui dessert la Corse depuis 1937, se trouve un gigantesque filtre à particules relié aux moteurs. Le principe est sophistiqué : une chambre reçoit les fumées d’échappement, condensées de bicarbonate de sodium. Le bloc traite ainsi, une couche de particules et d’oxyde de soufre qui sera captée dans des chaussettes à l’intérieur des chambres du filtre. Collecté, le précipité est ensuite récupéré par une citerne afin d’être retraité et revalorisé.

filtre-particule-piana-meridionale
Installé sur le bateau Le Piana de La Méridionale, le filtre zéro particule élimine 99,9 % de particules fines et ultrafines, ainsi que l’oxyde de soufre. (Crédit : Antoine Assante)

Renaud Muselier à la tête du port de Marseille ?

Cette innovation va dans le sens de la pétition lancée par la mairie de Marseille contre les navires polluants, ainsi que celui des combats menés par les associations comme Stop Croisières qui se réjouissent de cette première installation. Le maire de Marseille, Benoit Payan, présent lors de l’inauguration au côté de nombreuses personnalités politiques et dirigeants, s’enthousiasme :

« Les dirigeants de La Méridionale sont les pionniers de l’industrie écologique. Aimer l’entreprise n’interdit pas d’aimer l’environnement. Ce filtre à particules, c’est la nouvelle brique d’un mouvement initié à Marseille et qui ne doit plus s’arrêter. »

Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, rejoint l’élu : « La question environnementale était déjà au cœur des préoccupations, et cette inauguration confirme que nous allons dans le bon sens. Protéger les Marseillaises et les Marseillais par l’action, par les projets, par le concret. Sans renoncer à ce qui fait notre histoire millénaire, notre identité et notre richesse. Je suis et je reste passionné par ce port exceptionnel. » Tellement passionné que l’homme politique de 63 ans se dit prêt à présenter sa candidature à la tête du conseil de surveillance du port de Marseille : « Je souhaite qu’un président du conseil de surveillance soit désigné le plus tôt possible, avec un profil capable d’ouvrir son carnet d’adresse. J’ai fait deux propositions, un homme et une femme et nous n’avons toujours pas de réponse. Nous n’avons plus le temps. Si aucun candidat n’est présenté au prochain conseil du 14 octobre, je présenterai ma candidature à la présidence du conseil.»

La Ville de Marseille lance une pétition contre les navires polluants

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?