AccueilEconomieLe pari réussi des filles du PAVVB à l’Arena du Pays d’Aix

Le pari réussi des filles du PAVVB à l’Arena du Pays d’Aix

En réunissant près de 2 400 spectateurs à l’Arena du Pays d’Aix, dont de nombreux acteurs économiques, les ReBelles du PAVVB ont confirmé leur place de premier club professionnel féminin de la métropole.
Prés de 2 400 spectateurs à l’Arena du Pays d’Aix pour le matche des ReBelles du PAVVB.
F. Delmonte - Prés de 2 400 spectateurs à l’Arena du Pays d’Aix pour le matche des ReBelles du PAVVB.

Economie Publié le ,

Même si leur aventure en coupe d’Europe de volley-ball s’arrête, les filles du Pays d’Aix Venelles Volley-ball (PAAVB) s’imposent comme une grande équipe sportive. Le 21 décembre, alors que d’habitude les matchs se déroulent dans la halle Mandela, à Vennelles, près de 2 400 spectateurs avaient pris place dans les tribunes de l’Arena du Pays d’Aix pour suivre un match de haute volée. PAVVB contre Dukla Liberec. Les ReBelles se sont imposées face aux Tchèques mais cela ne leur a pas permis d'être qualifiées pour la suite de l'aventure européenne.

« Nous ne pouvons pas aller plus loin dans la compétition européenne, mais nous avons gagné notre premier match de coupe d’Europe et nous avons réuni près de de 2 400 spectateurs » se félicite Alexandre Hubner, le président du club.

Sans enlever leur mérite à l’entraîneur Alexis Farjaudon ou aux joueuses, pour comprendre les réussites sportives, il faut parfois regarder en dehors du terrain.

Partenariats et hospitalités

En coulisse, le staff du club a œuvré pour faire un « grand boucan ». Il était accompagné de l’agence Icône, dirigée par Victoria Zieba qui a en charge la communication du club et organisait plus spécifiquement cet évènement. Parmi les autres chevilles ouvrières, Julie Carcassonne d’Art Promotion, qui a participé au développement des partenariats et des hospitalités.

L’objectif était de vendre autour de 600 places à des représentants du monde économique. Pari réussi. Parmi les nouveaux partenaires, les couleurs de la CPME 13 se sont affichées autour du terrain. On pouvait aussi y voir celles de thecamp, Medinsoft, Lauralba, Semepa, Pernod Ricard, Spirit, etc.

thecamp et les volleyeuses du PAVVB font équipe commune

Le PAVVB, une entreprise

« Quand nous recrutons des joueuses, mettre en avant le pays d’Aix est un atout », avance Alexandre Hubner. Depuis qu’il préside le PAVVB le patron d’Art Promotiondirige le club sportif féminin comme une entreprise. « Aujourd’hui, nous disposons d’un budget de 1,2 M€. Si nous voulons vraiment exister, il faut le pousser à 1,5 ou 1,6 M€ d’ici deux ans. Pour cela, nous avons besoin de partenaires privés qui accompagnent la dynamique du sport féminin. C’est un véritable enjeu » expliquait-il lors d’une conférence de presse.« Pour aller plus loin, il faudrait encore développer le club et renforcer son budget. »

Les ReBelles ont rendez-vous le 3 janvier à la halle Mandela contre Saint-Raphaël. Mais un autre match se joue en coulisses pour muscler les partenariats.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 février 2023

Journal du03 février 2023

Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?