AccueilEconomieLe Groupe Omnium ouvre son capital à ses salariés

Le Groupe Omnium ouvre son capital à ses salariés

Groupe Omnium a décidé d’ouvrir son capital à ses équipes, afin de les associer aux projets de développement du groupe marseillais spécialisé dans les métiers de l’enveloppe du bâtiment.
Le Groupe Omnium ouvre son capital à ses salariés
D.R. - Les salariés actionnaires lors de la soirée de lancement en septembre 2021.

Economie Publié le ,

Pour poursuivre son développement, le groupe Omnium mise plus que jamais sur ses équipes. Il vient d’ouvrir son capital à ses salariés. « Nous voulions renforcer notre management de proximité qui est fondé sur la bienveillance et la confiance. Cela passait par l’ouverture du capital de la société à nos collaborateurs clefs », explique Pascal Coppens, le président, qui a repris l’entreprise cinquantenaire fin 2013. Installé à Marseille et présent sur le pourtour méditerranéen, le groupe Omnium s’est constitué ces dernières années autour de cinq entreprises, spécialisées dans les métiers de l’enveloppe du bâtiment. En 2021, il devrait réaliser un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros pour 130 salariés. Pascal Coppens voulait « faire en sorte que les salariés soient également garants du partage de la vision et du pilotage de l’entreprise, qu’ils en comprennent mieux les décisions et en deviennent des ambassadeurs ».

Plusieurs étapes

L’ouverture du capital s’est effectuée en plusieurs étapes. En 2016, Régis Deutschmann et Julien Padovani, tous deux directeurs généraux délégués, sont montés au capital, devenant ainsi associés de Pascal Coppens. Cette opération a également permis aux dirigeants d’Omnium, accompagnés de deux fonds minoritaires - BNP Paribas Développement et BTP Capital Investissement de racheter l’entreprise à Connect Capital (qui était au capital depuis 2011). Par la suite, les responsables des agences sont également montés au capital. Début 2020, la possibilité a été donnée aux colaborateurs qui le voulaient de faire de même via une manco structurée à cet effet. « Plus de 70% ont accepté de franchir le pas en entrant au capital », se félicite Pascal Coppens. Les ouvriers bénéficient eux d’un plan d’épargne entreprise. Fort de son passé d’entrepreneur et de financeur chez Vinci Construction et Viveris Management, il a supervisé cette opération en s’appuyant sur le cabinet Nova Partners pour la partie juridique.

L’autre objectif était, avec leurs accords, de diluer les fonds et de faire en sorte que l’équipe dirigeante et les salariés soient majoritaires au capital, dans le cadre de cette opération de haut de bilan. « Nous sommes passés de 80% de détention de l’entreprise par BNP Paribas Développement et BTP Capital Investissement à 35%, détaille Pascal Coppens. Pour y arriver, il fallait que les salariés croient au projet et y investissent de l’argent à nos côtés ».

Des équipes plus engagées

A l’ouverture du capital s’est ajoutée une évolution dans le management des équipes. Déjà centré autour de l’humain, il passe par un certain nombre de réunions associant dirigeants, cadres et salariés, comme un comité mensuel, des comités stratégiques et la réunion, deux fois par an de la manco. « Notre objectif est d’impliquer les équipes dans le fonctionnement de l’entreprise et de leur permettre de mieux comprendre les décisions, même si ces dernières me reviennent in fine », explique Pascal Coppens.

Le retour sur investissement ne s’est pas fait attendre. Au quotidien cela se traduit par « un engagement accru de nos salariés. Il passe par une plus forte attention portée à l’économie de nos opérations, au matériel, aux véhicules, à la gestion des déchets sur les chantiers ou même à la relation avec nos clients. Il est indéniable que depuis qu’ils sont entrés au capital de l’entreprise, ils se sentent beaucoup plus investis. En termes de management, c’est très appréciable. Ils affichent surtout une nouvelle fierté d’appartenance. Elle est devenue "leur" entreprise », se félicite Pascal Coppens.

Un groupe en fort développement

Le groupe Omnium s’est constitué et renforcé ces dernières années autour de cinq entités, toutes spécialisées dans l’enveloppe du bâtiment : Omnium Façades, Sud-Est Etanchéité, Métalumine, Peintures Ventre et Ominum Désamiantage. La société est passée de 13 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2013 à 42 millions en 2021 et de 46 à 130 salariés. Elle est présente sur tout le pourtour méditerranéen, à travers des agences locales.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?