Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Le Grain de Selle : la touche personnelle de Frédéric Deschamps

le - - Economie

Le Grain de Selle : la touche personnelle de Frédéric Deschamps
D.R. - Ses réalisations sont diverses : du porte-clés à la mallette adaptée pour un rangement optimal d'un coffre de Ferrari...

Frédéric Deschamps est maître artisan sellier maroquinier à Mimet. Depuis 1981, son entreprise, Le Grain de Selle, propose des pièces uniques et répond aux demandes de ses clients particuliers ou professionnels.

Frédéric Deschamps est arrivé un peu par hasard dans la profession de sellier-maroquinier et un peu par hasard dans la ville de Mimet. Aujourd'hui, il est « le plus heureux des hommes. Et savoure plus que tout sa liberté et son métier. » Avant d'être sellier-maroquinier, cet artisan travaillait aux côtés d'enfants myopathes. Alors « après ça, les problèmes de TVA, de charges vous passent un plus au-dessus de la tête. Ça m'a beaucoup appris sur la vie. » Quant à son installation à Mimet, dès 1986, il la doit à une émission sur France Inter, « Contact », qui met en relation des besoins et des hommes.

Patte d'autruche et crapaud

Frédéric Deschamps est aujourd'hui un « ancien », il exerce ce métier depuis de nombreuses années. « Tout commence en 1980 quand j'entre à l'école de l'Abbé Grégoire à Paris où Hubert Lemarchand, issue de la prestigieuse maison Hermès, m'enseigne les techniques traditionnelles de sellerie-maroquinerie. » Dès la sortie, il décide de lancer son entreprise, Le Grain de Selle. Avec le temps, le bouche-à-oreille et les belles rencontres ont parfaitement fonctionné. « J'ai beaucoup de travail et je gère mes commandes comme bon me semble. Je suis équipé à la fois pour réaliser sur demande des grandes séries ou pour confectionner des pièces uniques. » Ses réalisations sont diverses : du porte-clés à la mallette adaptée pour un rangement optimal d'un coffre de Ferrari… Tout comme ses clients : du badaud lambda au grand styliste.

Passionné, il aime les belles matières - en ce moment, la tendance est à la patte d'autruche et au crapaud - et réalise ou répare de belles choses (bracelets de montre, sac à main de qualité etc.). Maître artisan, il a formé de nombreuses personnes et a enseigné la maroquinerie au lycée Brochier à Marseille. Aujourd'hui, il travaille seul ou avec des stagiaires. Le Grain de Selle a des horaires élastiques et pour découvrir la boutique (à côté de son atelier) et les produits réalisés, il est vivement conseillé de le contacter. « Je ne fais pas de vente en ligne car mes pièces sont uniques et je préfère voir les gens. Cependant, si vous êtes loin ou ne pouvez passer à l'atelier, mailez ou téléphonez-moi », précise-t-il ainsi.

Retrouvez chaque semaine sur le site internet et dans les pages des Nouvelles Publications nos portraits d'artisans, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 55€/an).​



Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer