Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Marseille Le GPMM lance une consultation pour créer un terminal de vracs alimentaires sur le môle G

le - - Economie

Le GPMM lance une consultation pour créer un terminal de vracs alimentaires sur le môle G
GPMM - Le GPMM souhaite confier à un opérateur via une autorisation d'occupation temporaire (AOT) de trois ans la jouissance d'un ensemble de surfaces, emprises et équipements pour une activité de manutention de marchandises de vracs solides alimentaires.

Le Grand port maritime de Marseille (GPMM) vient de lancer un appel à projet auprès d'opérateurs en vue de la création d'un terminal destiné principalement à l'accueil de vracs solides alimentaires sur le môle G, dans le secteur Pinède Nord (15e), sur les bassins Est.

Le Grand port maritime de Marseille (GPMM) souhaite confier à un opérateur via une autorisation d'occupation temporaire (AOT) de trois ans (extensible à 5 ans) la jouissance d'un ensemble de surfaces, emprises et équipements situés sur le domaine public maritime, au droit du poste à quai 24 et contigu au hangar 14, dans le secteur du môle G pour une activité de manutention de marchandises de vracs solides alimentaires. Le lauréat assurera l'exploitation complète de ces espaces, construira et entretiendra les équipements et autres outillages nécessaires à son activité.

En contrepartie de la mise à disposition des emprises, l'opérateur devra verser au GPMM une redevance annuelle de 150 000 euros HT conforme aux tarifs annuels d'usage du port. Et le port fixe un volume annuel minimal d'activité de l'opérateur sur le terminal : 25 000 tonnes la 1ère année, 30 000 tonnes la 2e année, 40 000 tonnes la 3e année, 50 000 à partir de la 4e année le cas échéant. En cas de non respect des objectifs, des pénalités seront prévues.

Candidatures attendues pour le 22 octobre

Le port mettra à disposition des emprises suivantes :

  • 2 rails de 200 ml situés le long des postes 24 et 25 et permettant la translation d'un portique,
  • 1 000 m2 de surface au sol pour l'évolution d'un portique,
  • 100 ml de casquettes situé sur le 1er encorbellement du Hangar 14 servant à fixer le pantographe pour la captation du courant électrique d'un portique,
  • Un local technique de 20 m2 au sud-est du 1er étage comprenant les commandes des bandes transporteuses,
  • 1 500 m2 de terrasses bétonnées sur le 2e encorbellement du Hangar 14 incluant les bandes transporteuses,
  • 1 680 m2 de passerelles jusqu'à la tour d'angle incluant la partie tournante avec bandes transporteuses.

Cette mise à disposition s'accompagnera d'une priorité d'accostage aux postes 24 et 25.

Peuvent candidater les entreprises opérant en propre un terminal portuaire de manutention de vracs solides alimentaires et disposant d'une expérience réelle dans le traitement de ceux-ci. Le GPMM entend par « expérience réelle » le fait d'assurer une exploitation régulière d'un équipement traitant au moins 25 000 tonnes de marchandises alimentaires par an.

La consultation est également ouverte aux candidatures de groupements associant un ou plusieurs armement(s) et/ou manutentionnaire(s) et/ou des industriels et/ou un logisticien.

Les candidats ont jusqu'au 22 octobre pour présenter leurs offres.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer