Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Le dispositif d'amorçage de Provence s'étend à la métropole

le - - Economie

Le dispositif d'amorçage de Provence s'étend à la métropole
M. Debette - Maurice Farine, président de Pays d'Aix Développement, explique le fonctionnement du DAP qui s'apprête à être étendu à la métropole.

Avec un taux d'échec de seulement 8 %, le dispositif d'amorçage de Provence (DAP) a fait ses preuves. Il n'en fallait pas plus pour que la métropole Aix-Marseille Provence signe une convention afin qu'il soit étendu à tout le territoire métropolitain.

Lorsqu'un dispositif fonctionne bien, pourquoi ne pas le dupliquer ? C'est chose faite avec le dispositif d'amorçage de Provence. La métropole Aix-Marseille Provence a demandé à l'agence de développement économique Pays d'Aix Développement (PAD) d'étendre le principe de ce fonds aux six territoires métropolitains (Marseille, Pays d'Aix, Salon-Etang-de-Berre-Durance, pays salonais, Aubagne-Etoile, Ouest Provence, Pays de Martigues).

Une convention vient d'être signée en ce sens par la métropole et PAD : « Nous sommes ravis de pouvoir placer notre expertise au service de toute la métropole », a réagi Maurice Farine, président de PAD. Concrètement, la collectivité reste l'opérateur de l'ensemble du dispositif désormais nommé Aix-Marseille Provence Amorçage. La métropole apportera les financements qui seront attribués pour chacun des territoires et proposera des élus qui siégeront au comité d'engagement.

Dupliquer le modèle DAP

Le dispositif d'amorçage de Provence a été mis en place il y a une quinzaine d'années par PAD qui le gère. A l'époque, le fonds d'industrialisation du bassin minier (FIBM) a mis à disposition de Pays d'Aix Développement un budget pour financer des projets innovants ou la création d'entreprises, pour un montant pouvant aller jusqu'à 40 000€ par projet. Il s'agit d'un prêt à taux zéro placé sur la tête du créateur. Celui-ci s'engage à le rembourser dès qu'il dégage un chiffre d'affaires, soit généralement au bout de trois ans. Aujourd'hui, 117 projets ont été propulsés, 93 entreprises créées et 640 emplois créés ou pérennisés sur le pays d'Aix.

Et si le dispositif qui s'apprête à être étendu fonctionne, c'est notamment grâce à son comité, comme l'explique Maurice Farine : « Nous avons la chance d'avoir un comité d'engagement* qualifié qui vient travailler gratuitement pour le projet. Si nous obtenons des résultats, c'est grâce à lui. ». Le sous-préfet d'Aix-en-Provence s'implique également concernant la relance des impayés. Si bien que « nous n'avons que quelques 8% d'échecs, annonce le président de l'agence de développement économique. Les banques ont des taux supérieurs. » Ce ratio peu élevé s'explique par une condition sine qua non : les porteurs de projets acceptent d'être suivis par l'équipe de Pays d'Aix Développement aussi longtemps qu'ils n'ont pas remboursé leur prêt.

L'intérêt du dispositif est qu'il peut aussi faire figure de baromètre économique :

« Ce que je trouve fabuleux, c'est que le dispositif d'amorçage de Provence permet de voir dans quelle direction va le développement économique du Pays d'Aix pour les cinq prochaines années. Ces start-up sont, pour moi, des baromètres de l'avenir. En ce moment, nous avons énormément de projets liés à la biochimie, au médical et, bien entendu, aux nouvelles technologies et aux objets connectés. »

* Il est composé de la Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement (DRIRE), la direction régionale de l'environnement (DIREN), de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), de l'école Charpak (Mines de Saint-Etienne), des Arts et Métiers et des banquiers.




Martine Debette
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer