AccueilEconomieLe Club Marseille Métropole fête ses 20 ans ce jeudi 16 novembre

Le Club Marseille Métropole fête ses 20 ans ce jeudi 16 novembre

Créé en 1997 à la veille de la Coupe du monde de football, le Club Marseille Métropole fête ses 20 ans le 16 novembre au Palais de la Bourse. Interview de Pierre-Edouard Berger, son président.
Le Club Marseille Métropole fête ses 20 ans ce jeudi 16 novembre
F. Delmonte - Pierre-Edouard Berger est président du Club Marseille Metropole.

Economie Publié le ,

Les Nouvelles Publications : Rappelez-nous les circonstances de la création du Club Marseille Métropole ?
Pierre-Edouard Berger : Un peu avant la Coupe du monde de football de 1998, une quinzaine de chefs d'entreprise marseillais se sont regroupés dans le but de montrer une autre image de la ville qui, à cette époque, était bien différente de celle d'aujourd'hui. L'idée était de porter le territoire en faisant jouer aux chefs d'entreprise un rôle d'ambassadeur. L'objectif était de créer un club qui soit acteur de son territoire.

Pourquoi adhérer au club ?
Parce que l'on aime son territoire et que l'on veut s'engager pour le soutenir. Au début on parlait de Marseille. Aujourd'hui de l'ensemble de la métropole, puisque le club se « métropolise ».

Comment adhérer ?
C'est l'entreprise qui adhère. Elle doit se faire parrainer par un autre adhérent. Il n'y a pas de critère de taille, nous comptons dans nos adhérents des PME comme de grandes entreprises. Il suffit d'avoir envie de s'engager pour le territoire et de participer aux travaux du club. Nous comptons aujourd'hui un peu plus de 160 adhérents.

Justement, que viennent chercher les entreprises au sein du Club Marseille Métropole ?
Elles viennent s'investir sur des sujets en lien avec le territoire et siègent au sein de nos commissions. Il y en a plusieurs : emploi, mobilité, transition énergétique, culture et sport… Il s'agit de réunions où les chefs d'entreprise interviennent sur des questions précises. Ils apportent leurs savoir-faire et compétences. Par exemple, dans notre commission mobilité siègent le patron de la RTM et celui local de la SNCF. Cela donne une valeur ajoutée aux échanges et permet de produire du contenu de qualité. Nous le faisons ensuite remonter à Jean-Pierre Serrus, élu de la métropole en charge des transports.

D'un point de vue personnel, qu'est-ce que les adhérents y trouvent ?
La fierté de s'engager pour porter l'image de son territoire. Ils sont également satisfaits d'échanger sur des questions qui les concernent tous avec un ton très libre. Ils en ressortent avec des idées, ou des réponses à leurs questions. Il y a aussi l'intérêt de se rencontrer dans le cadre d'un club, qui met sur le même plan d'égalité le patron d'une PME que celui d'un grand groupe. Le mélange des entreprises et des métiers est enrichissant pour les adhérents. Nous sommes un club atypique.

Quelle est l'actualité du club ?
Nous avons changé de bureaux pour nous installer rue Grignan et offrir à nos adhérents un véritable espace convivial en centre-ville. Ils peuvent utiliser ce bureau comme un lieu de travail et de rendez-vous professionnels s'ils le veulent. Le club est également impliqué avec les Restos du Cœur. Nous souhaitons aussi développer notre communication pour attirer de nouveaux adhérents.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?