Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Le club -M- Ambassadeurs : « Le club des clubs »

le - - Economie

Le club -M- Ambassadeurs : « Le club des clubs »
A. Zilbermann - Un kit d'ambassadeur est remis à chaque membre au moment de son adhésion pour l'aider dans sa mission

Le Club -M- Ambassadeurs a été créé avant l'été. Rencontre avec Didier Parakian, adjoint au maire délégué à l'économie, aux relations avec le monde de l'entreprise et à la prospective, histoire d'en savoir un peu plus sur ce nouvel outil de lobbying pour la ville et la future métropole.

Les Nouvelles Publications : Quand est née l'idée du club des ambassadeurs ?
Didier Parakian : C'était un projet de campagne du maire, qui voulait un outil marketing territorial fort. Ce club constitue le premier étage de la fusée, avec une première promotion en juillet composée de 200 membres, qui est depuis passée à 500.

Issus d'horizons très divers, quel est leur point commun ?
Ce sont tous des amoureux de Marseille, qu'ils y soient nés ou pas.

Cela tombe plutôt bien que le M puisse, dès le 1er janvier, correspondre au « m » de métropole…
La Ville va offrir le plus beau des cadeaux à la métropole, dès le 1er janvier prochain. Avant, on disait à Marseille « fier d'être Marseillais ». Maintenant, on va pouvoir dire « fier de Marseille, de sa métropole, de son territoire ».

Comment s'est déroulée la sélection des ambassadeurs ?
Je les ai appelés un par un pour leur demander de s'impliquer dans la promotion de la ville. Depuis que nous avons nommé les 200 premiers membres, les autres adhésions se font par parrainage et bien sûr, sur acceptation du maire.

Quelles sont les missions des ambassadeurs ?
Pour résumer, je dirais que ce sont des lanceurs d'alerte, des VRP haut de gamme du territoire qui doivent, dès qu'ils le peuvent, en parler et y amener du business, des investisseurs, bref toute visibilité possible.

Ce lobbying n'existait-il pas déjà ?
Pas de cette façon, pas dans un vrai cadre, avec des outils fournis par la mairie. Ils se sentent en tous cas chacun investi d'une vraie mission. Je ne compte plus depuis cet été les coups de fil que j'ai eus de l'un ou de l'autre voulant présenter à nos équipes qui un investisseur, qui un réalisateur, qui un organisateur de congrès… Tout s'est fait très vite et naturellement, mais dès le mois de janvier, je vais organiser un atelier mensuel, en petit comité, pour affiner encore plus leurs discours et renforcer leurs moyens.

Le club a vocation à être pérenne. Combien de membres visez-vous ?
Bien sûr que notre action s'inscrit dans la continuité. Ce « club des clubs » n'a rien à voir avec d'autres organisations. Ces acteurs de la vie civile, sans aucune étiquette politique, forment une sorte d'« union sacrée ». Ils se mobilisent uniquement pour faire rayonner la ville et je peux vous dire qu'au prochain Marseille bashing, on dégaine ! Nous allons sans doute à terme atteindre les mille membres, mais nous freinons un peu en ce moment car le bouche-à-oreille a bien fonctionné et nous avons beaucoup de demandes chaque semaine.

Vous parlez d'outils. Ce sont lesquels ?
Nous remettons à chaque membre un kit qui recense tous les atouts du territoire. Ils possèdent bien sûr une carte officielle, reçoivent une newsletter et le trombinoscope des membres. Si en plus, ils font du business entre eux, tant mieux ! Mais nous voulons surtout créer du lien et les investir de la mission de « défenseur du territoire ». Nous réfléchissons d'ailleurs pourquoi pas à récompenser les membres les plus actifs. Cela créerait une saine émulation entre eux…

L'intégralité du dossier, avec les interview de plusieurs membres, est à lire dans le numéro 9873 des Nouvelles Publications du 11/12/2015.

A relire sur les Nouvelles Publications : Marseille recrute 300 ambassadeurs pour son Club M

Rencontre avec quelques membres du club :




Esther Griffe
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer