AccueilEconomieLe Club des entrepreneurs solidaires sur les fonts baptismaux

Le Club des entrepreneurs solidaires sur les fonts baptismaux

Créé à l'initiative de la Cress Paca et de La Mutuelle générale, le Club des entrepreneurs solidaires et responsables a été lancé le 13 avril, à La Coque à Marseille. Ce réseau d'expertise et d'entraide entend permettre aux entrepreneurs de l'économie sociale et solidaire mais aussi aux dirigeants et aux décideurs économiques de se rencontrer, d'échanger et de se former.
Le Club des entrepreneurs solidaires sur les fonts baptismaux
J.-P. Enaut - (De gauche à droite) : Ingrid Sanvicens, directrice régionale des ventes chez La Mutuelle Générale ; Christopher Pratt, skipper navigateur professionnel et conférencier Marsail ; Amandine Deslandes, formatrice conseil Marsail ; Jean Ticory, vice-président de la Cress Paca.

Economie Publié le , par

A l'heure où les entreprises sont focalisées sur la gestion économique dans un climat tendu lié à la crise sanitaire, la création d'une entité permettant d'apporter des solutions aux dirigeants apparaissait primordiale. C'est à partir de ce postulat que la Chambre régionale des entreprises de l'économie sociale et solidaire Provence-Alpes-Côte d'Azur (Cress Paca) et La Mutuelle générale ont initié un Club des entrepreneurs solidaires et responsables. « Trois priorités orientent nos engagements pour un monde durable : le développement de notre politique d'investissements responsables, nos actions pour œuvrer pour la transition écologique et assurer un cadre de vie respectueux de l'environnement », souligne Henri Petitpoisson, président régional de La Mutuelle générale.

De son côté, Jean Ticory, vice-président de la Cress Paca, estime que « cette période représente une opportunité pour agir collectivement et porter ensemble les valeurs de l'économie sociale et solidaire ». Il s'agit ainsi pour eux de créer les conditions d'une économie durable, à partir d'un espace d'échanges et de rencontres permettant de nouer des relations et d'être les acteurs du développement du territoire. « Nous sommes convaincus que les acteurs de l'ESS ont un rôle à jouer pour faire évoluer notre modèle de société », appuie-t-il.

Un parcours d'accompagnement

Le club s'adresse aux entreprises de l'ESS et aussi à toutes les entreprises souhaitant porter un engagement responsable dans un but de produire de la croissance et de la valeur ajoutée. « Notre ambition est de proposer, au-delà d'un lieu de travail, un parcours d'accompagnement pour les dirigeants dans le cadre de projets souvent complexes », insiste David Heckel, directeur de la Cress Paca. La Mutuelle générale apportera son expertise : « Nous souhaitons aider les dirigeants qui ont à cœur de répondre aux enjeux sociétaux. La qualité de vie au travail s'adresse à tous », précise Ingrid Sanvicens, sa directrice régionale des ventes.

Lieu de rencontres, d'échanges, d'entraide et de réflexion pour innover mais aussi de coopération, le club sera également destiné à soutenir les dirigeants via un cycle de formation qualitatif et adapté. « Ce n'est pas un énième club. Nous désirons aller plus loin avec un parcours de formation pour accompagner les dirigeants en matière de management, de gestion de crise, d'approche RSE », confie Christopher Pratt, skipper et fondateur de Marsail, entreprise proposant des cycles de formation par la voile.

Le club souhaite disposer d'une cinquantaine d'adhérents la première année et dépasser les 120 dans les deux années à venir. « Ce n'est pas quantitatif car il s'agit d'être bénéfique pour chacun d'entre eux », relève Jean Ticory. Le premier événement est prévu le 24 juin au Cloître.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?