AccueilEconomieLe Clouvet des lucioles : des lampes originales pour les petits et les grands
ARTISAN

Le Clouvet des lucioles : des lampes originales pour les petits et les grands

Après la crise sanitaire, Amandine Bouvant a décidé de créer son entreprise et de se consacrer à la conception de lampes en papier et bois.
L’extérieur des lampes est en bois et l’intérieur en papier.
D. R. - L’extérieur des lampes est en bois et l’intérieur en papier.

Economie Publié le ,

Lorsqu’elle travaillait auprès des enfants, pendant 20 ans, en tant qu’assistante maternelle, Amandine Bouvant aimait confectionner avec eux des objets et pratiquer l’art du kirigami(dans la culture japonaise, l’art du découpage du papier). Elle s’est également vite rendu compte que le coucher n’était pas toujours aisé et que certains enfants avaient peur du noir. Voilà comment lui est venue l’idée de se lancer dans la confection de lampes.


C’est la covid qui l’a poussée à effectuer cette reconversion. « Le temps s’est arrêté, le silence était là. Des conditions propices à la réflexion et à l’épanouissement personnel », se souvient Amandine Bouvant. Pour le nom de sa société, elle a choisi celui de la maison de sa grand-mère, « Le Clouvet », qui signifie, en provençal, le petit clos.

Des « veilleuses pour accompagner la nuit »

Amandine réalise donc des lampes pour enfants, mais aussi pour les plus grands. L’extérieur est en bois et l’intérieur en papier.

« Le design est réalisé via un ordinateur. Au départ, je découpais le papier au cutter, maintenant, compte tenu du nombre de commandes, je le fais au laser. Le montage est effectué à la main. »

A noter qu’il s’agit davantage d’objets de décoration que de lumières d’appoint. « Des sortes de veilleuses pour accompagner la nuit. »

Chaque lampe d’ambiance (éclairage LED 5) est accompagnée d’une télécommande, qui permet de changer la couleur de l’éclairage et d’augmenter ou baisser l’intensité de ce dernier. « Il y a même un mode qui augmente puis baisse la luminosité, cela apaise les bébés », précise Amandine.

Le Clouvet des lucioles : des lampes personnalisables

Ses clients sont essentiellement des particuliers arrivés par le bouche-à-oreille. « Généralement, une personne qui achète une de mes lampes revient assez vite en prendre une seconde pour une personne de son entourage. » Amandine propose sur son site toute sa collection : lampe Dark Vador, Banksy, Bouddha Arbre de vie etc. Son article le plus vendu est la lampe Hokusai. Mais elle peut aussi réaliser des commandes sur mesure, en fonction des envies des clients. « Toutes les lampes sont également personnalisables, il est possible par exemple d’ajouter un prénom ou une citation. »


La saison la plus forte commence pour cette artisane. Ses collections seront exposées prochainement à Provence Prestige, du 17 au 21 novembre, au Palais des congrès d’Arles, ainsi que sur les marchés de Noël de Sénas, Rognac et Meyrargues. Pour ceux qui habitent trop loin, il est possible de se procurer une lampe en ligne via la marketplace« Ici les artisans » (anciennement Artiboutik).

Retrouvez chaque semaine nos portraits d'artisans de la région, réalisés en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?