AccueilDroit et ChiffreLe cabinet Bruzzo-Dubucq se développe en Afrique

Le cabinet Bruzzo-Dubucq se développe en Afrique

Le cabinet aixois Bruzzo-Dubucq a officiellement ouvert son département Afrique dont l'objectif est l'optimisation de la stratégie des entreprises pour se développer sur ce continent.

Droit et Chiffre Publié le ,

D'Aix-en-Provence à l'Afrique, il n'y a qu'une mer que le cabinet d'avocats Bruzzo Dubucq n'a pas hésité à franchir. Le cabinet aixois, composé des avocats associés Philippe Bruzzo et Cédric Dubucq et d'une dizaine de membres, propose ses conseils aux « entreprises françaises qui ont besoin d'être accompagnées pour se développer en Afrique. C'est ce que fait notre cabinet pour celles qui se décident à émerger sur le continent africain et, inversement, les entreprises africaines, qui souhaitent se développer en Europe », explique Cédric Dubucq.

Le cabinet propose « des prestations qui vont de l'externalisation à l'étranger de services, de la rédaction de contrats internationaux, d'implantation à l'étranger comme la création de société́ de droit local, la joint-venture, l'élaboration de packages de rémunération pour les salariés impatriés et expatriés, mais aussi d'optimisation fiscale et sociale des transferts internationaux ».Pour mener à bien ce projet, le cabinet aixois s'est entouré d'une équipe « composée de moitié par des juristes africains. De l'autre, par des européens ».

Cédric Dubucq a lancé l'année dernière la legal-tech Lex4, qui opère également en Afrique. En 2013, il a participé à la création de l'Association favorisant la recherche et le développement du droit des affaires en Afrique.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?