Fermer la publicité

La tour de bureaux Le Mirabeau dans le giron de Merit corporation

le - - Immobilier

La tour de bureaux Le Mirabeau dans le giron de Merit corporation
H. W - Une vue de la tour Mirabeau

Merit Corporation, holding de la famille Saadé (groupe CMA-CGM) a acquis en état futur d'achèvement Le Mirabeau, la tour de bureaux (85 m) que la compagnie maritime et Bouygues Immobilier font pousser à Arenc.

La tour Mirabeau a un propriétaire. Merit Corporation, la holding de la famille Saadé qui détient la majorité des parts du groupe CMA-CGM a acquis cet immeuble de grande hauteur (IGH) que la compagnie maritime construit avec Bouygues Immobilier à côté de son siège actuel, dans le secteur d'Arenc (2e), au coeur du périmètre d'Euroméditerranée. Le montant de la transaction s'élève à près de 180 millions d'euros.

Cet écrin bioclimatique conçu par l'architecte Hala Wardé se développera sur 21 étages (de 85 m de haut) et 21 658 mètres carrés de plancher labellisés HQE Bâtiment durable niveau (BDM) “Excellent” et Breeam “Very Good”.

La moitié de sa surface sera réservée à la CMA CGM qui prévoit d'y loger notamment les 250 employés du centre opérationnel du logisticien suisse CEVA passé récemment dans son giron.

Des plateaux de 1.100 m2

Le reste des bureaux sera proposé à la location dans une gamme de prix allant de 280 à 300 euros le mètre carré HT HC en moyenne (avec des plateaux divisibles de 1.100 m2), des tarifs légèrement inférieurs à ceux de sa voisine, La Marseillaise (310 à 320 euros/m2).

Enfin, les deux premiers niveaux (RdC et 1er étage) seront dédiés à un usage commercial (restauration-caféteria).

Rappelons que le projet est porté par une société civile de construction vente (SCCV) « Le Mirabeau Marseille » associant la CMA-CGM (60%) et Bouygues Immobilier (40%).

Après démolition du Mirabeau, siège historique de la CMA CGM, les deux promoteurs ont lancé cet hiver le chantier des fondations de la tour. Une opération confiée à la société Soletanche Bachy (groupe Vinci). Les travaux de gros oeuvre devraient démarrer au second semestre 2020 en vue d'une livraison de l'immeuble fin 2022.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer