Fermer la publicité

La table raffinée de La Maison Française

le - - Oxygène

La table raffinée de La Maison Française
D.R. - La Maison Française est devenue l'une des adresses aixoises prisées pour un déjeuner en toute confidentialité.

Cette épicerie fine a ouvert ses portes l'été dernier. Depuis, un restaurant y a été imaginé par Leïla Erdmann, la maîtresse des lieux. Une adresse rare, qui a su trouver sa clientèle, séduite par la cuisine inventive du chef et par cet esprit « maison bourgeoise » unique à Aix.

Tout a commencé pour La Maison Française avec le lancement d'un eshop, en novembre 2018. Leïla Erdmann voulait créer une marque haut de gamme, qui référence des produits d'exception, sourcés aux quatre coins de la France. Le succès est immédiat. Six mois plus tard, elle choisit l'ancienne adresse agnès b. pour créer son épicerie fine. Sur place, les références du bon goût sont légion : les chocolats Bernachon de Lyon, l'huile H de Patrick Bruel de l'Isle-sur-la-Sorgue, Confiture parisienne, la gastronomie de la famille Bras de Laguiole, les délices de la Maison Pralus de Roanne, ou encore les arts de la table de Revol et de la Maison Fragile de Limoges.

L'idée d'ouvrir une table qui ferait donc écho à ces merveilles s'est vite imposée à Leïla Erdmann. « J'avais envie de proposer une cuisine bourgeoise, avec des plats classiques mais revisités avec élégance et modernité. » Un peu à l'image de la décoration feutrée qu'elle a imaginée pour les lieux.

Tradition et modernité

Son choix pour relever ce challenge s'est porté sur un chef d'expérience, Pascal Barthelet. « Il s'est formé chez Troisgros, a étoffé son parcours du Canada à la Russie, il était parfait pour conduire une carte à la fois classique, très française, mais résolument moderne. » Sa blanquette de veau en croûte est déjà une signature de la carte, tout comme l'assiette maison de produits nordiques, à retrouver côté épicerie. Pascal Barthelet travaille la Saint-Jacques juste snackée sur un galet du Verdon, surprend avec son loup bio du Frioul cuit à la perfection, présenté avec ses écailles de courgettes… Bref, si le produit reste au cœur de cette expérience, les amateurs de belles assiettes seront bluffés par ses mises en scène.

Dès la rentrée, La Maison Française reprend ses soirées mensuelles autour du jazz et de la gastronomie. Première date à retenir, le 17 septembre, avec un menu unique et un groupe live.

Fermé dimanche et lundi. Menu le midi, 25 €. Carte, 50 €. Snacking et tea time de 11 h 30 à 18 h 30.
Maison française, 2, rue Fernand Dol, Aix-en-Provence. Tél. : 04 42 12 69 09.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer