AccueilEconomieLa Route des arts et gourmandises célèbre son dixième anniversaire

La Route des arts et gourmandises célèbre son dixième anniversaire

Depuis sa création en 2009, la Route des arts et gourmandises de Provence met en avant le savoir-faire des artisans des Bouches-du-Rhône en misant sur l'excellence et le local. La Chambre des métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur (CMAR Paca) a présenté sa nouvelle sélection avec 200 artisans, lors du lancement de la 10e édition.
La Route des arts et gourmandises célèbre son dixième anniversaire
J.-P. Enaut - Les artisans entourés des élus et partenaires lors du lancement de la 10e édition.

Economie Publié le ,

Suivant les traces des précédentes éditions, la nouvelle sélection de la Route des arts et gourmandises de Provence, organisée conjointement par les deux délégations Bouches-du-Rhône et Vaucluse de la Chambre des métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur (CMAR Paca), est indéniablement la promesse de belles et exaltantes rencontres. « Avec 143 artisans, la sélection des Bouches-du-Rhône accueille cette année 22 nouveaux dont sept artisans gourmands et quinze d'art. La Route se réalise sur quatre itinéraires (Marseille ; Pays d'Aubagne ; Pays d'Aix et Etang de Berre ; Alpilles et Pays d'Arles) avec, en tout, plus de quarante communes concernées », a précisé Monique Cassar, présidente de la délégation Bouches-du-Rhône de la CMAR, lors du lancement de la 10e édition.

Cette opération est menée avec le soutien des deux départements, de la métropole Aix-Marseille Provence, des communautés d'agglomération Grand Avignon et Arles-Crau-Camargue-Montagnette, et avec le concours de Vaucluse Provence Attractivité et le partenariat de la Banque Populaire Méditerranée et de la MAF.

Une invitation à la découverte

Au travers des itinéraires répartis sur le territoire, la Route des arts invite à pénétrer dans l'univers des artisans rigoureusement sélectionnés. Chacun d'eux devait déposer un dossier de candidature et répondre à des critères stricts comme justifier d'un diplôme ou de six années d'expérience. « Les artisans des métiers de bouche devaient présenter une spécialité disponible toute l'année et réalisée majoritairement à partir de produits locaux, frais et de qualité », a souligné Monique Cassar. Pour les métiers d'art, le jury a étudié le parcours du dirigeant, les démonstrations ou animations proposées au public, l'accessibilité de l'entreprise ainsi que la qualité de ses créations. C'est dans cet esprit que la CMAR a mis en place le label « Consommez local, consommez artisanal » qui défend les intérêts des artisans de Provence et incite le consommateur à privilégier l'économie locale.

Cette 10e édition revêt une importance particulière car elle s'inscrit dans le cadre de Marseille Provence Gastronomie qui met l'accent sur les professionnels de cet art de vivre. Aussi, la CMAR s'est associée avec Provence Tourisme afin de permettre aux artisans de bouche et aux artisans d'art évoluant dans le secteur des arts de la table de bénéficier d'une visibilité accrue. Plusieurs rendez vous rythmeront les mois à venir et notamment le plus grand cours de cuisine du monde avec le chef étoilé Lionel Lévy et à ses côtés 50 chefs pour plus de mille personnes. « Nous souhaiterions après 2019 continuer ensemble à valoriser la gastronomie mais pas uniquement », a rajouté Danièle Milon, présidente de Provence Tourisme. Ce partenariat doit en effet permettre de conforter les opportunités commerciales de la filière et de favoriser le développement des entreprises locales.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?