AccueilEconomieLa Région et la CMAR s’engagent ensemble pour les entreprises et les emplois

La Région et la CMAR s’engagent ensemble pour les entreprises et les emplois

Depuis 2016, la Région est aux côtés des artisans de Paca. Une nouvelle feuille de route mutuelle, en cours de rédaction, sera signée en octobre prochain.
La Région et la CMAR s’engagent ensemble pour les entreprises et les emplois
C. Dupuy - « Si nous voulons un véritable développement économique de notre territoire, il faut une vie de proximité, explique Isabelle Campagnola-Savon, conseillère régionale.

Economie Publié le ,

Nouvelles mandatures mais continuité dans l’engagement qui les lie. Le 19 mai, à Marseille, Isabelle Campagnola-Savon, conseillère régionale qui représentait Renaud Muselier, le président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et Yannick Mazette, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Régionale (CMAR) Paca ont souhaité réaffirmer leur engagement et leur coopération au service des artisans du territoire. Avec un slogan clair "Notre région, nos artisans d’abord".

Une nouvelle convention de partenariat entre les deux institutions est en cours de rédaction. « Elle renforcera les engagements pris en faveur de l’économie de proximité, représentée dans sa grande majorité par des entreprises artisanales, et devra sceller les actions de la CMA au sein du prochain schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) construit par la région », précisent les deux intéressés.
S’il est trop tôt pour s’exprimer sur le contenu de la prochaine convention, Isabelle Campagnola-Savon et Yannick Mazette ont souhaité mettre en avant certains engagements, priorités qui leur tiennent à cœur.

Zéro rideaux fermés

La Région a ainsi évoqué le dispositif "zéro rideaux fermés" qui va être déployé, dans sa globalité, d’ici à 2023. « Si nous voulons un véritable développement économique de notre territoire, il faut une vie de proximité, explique Isabelle Campagnola-Savon, pour réussir à relocaliser il faut être en mesure de proposer aux nouveaux habitants des commerces, des artisans de bouche. »

Un panel d’offres va ainsi être proposé pour que l’artisanat demeure. Et se développe sur le territoire. « Il va s’agir par exemple d’aides conjoncturelles, en fonction du problème rencontré ; d’aides à l’implantation de boutiques à l’essai dans les territoires. A noter aussi des formations et des aides à l’investissement dans les territoires à enjeux », illustre la conseillère régionale.

Pour éviter que les rideaux ne se ferment, la CMAR entend se saisir d’un sujet phare : la transmission des entreprises artisanales. Et pour cause, des chiffres ont été annoncés lors de ce point d’étape. Et ils font froid dans le dos. « Au niveau national, 300 000 artisans vont changer de mains dans les dix prochaines années. En Paca ce chiffre est de 54 000 alors que la région représente 10 % du national. Cela nous interpelle. Nous devons préparer les futurs repreneurs et investir sur la formation », annonce ainsi Yannick Mazette. Et d’ajouter : « priorité sera mise sur la formation de la jeunesse via l’apprentissage, voie d’excellence vers les métiers de l’artisanat, grâce aux Centres d’aide à la décision de la chambre consulaire présents partout sur le territoire et aux sept campus de l’université régionale des métiers et de l’artisanat ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?