Fermer la publicité

La Fondation de Marseille veut favoriser l'engagement des salariés et des entreprises

le - - Economie

La Fondation de Marseille veut favoriser l'engagement des salariés et des entreprises
D.R. - Les quatre entrepreneurs à l'origine de la Fondation de Marseille.

La Fondation de Marseille annonce travailler au lancement, en septembre 2021, d'une plateforme pour accompagner les entreprises qui entendent valoriser le mécénat de compétences de leurs collaborateurs.

Une plateforme pour favoriser l'engagement des entreprises et de leurs collaborateurs va voir le jour en septembre 2021 à Marseille. Cette initiative est portée par la Fondation de Marseille avec l'aide de la Fondation Onet, du Fonds de dotation de la Compagnie Fruitière et de Delta Assurances. « Nous allons mettre cet outil à disposition des entreprises qui entendent avoir un impact social positif sur le territoire », annonce Fabrice Necas, le président de cette fondation créée il y a un an avec Fabrice Alimi, Christophe Baralotto et Cyril Zimmerann. « Concrètement, cette plateforme permettra aux associations de proposer des missions de solidarité. Elles devront concerner notre territoire et s'engager à accueillir les bénévoles de façon organisée. Le choix des engagements est vaste : développement durable, insertion par l'emploi, logement ou la culture », énumère-t-il. Les entreprises pourront également inscrire directement les besoins des associations et causes qu'elles soutiennent déjà. « Les collaborateurs répondront aux besoins en proposant leurs compétences et disponibilité », ajoute-t-il encore.

L'idée de la Fondation de Marseille est d'augmenter le choix des engagements pour les salariés en regroupant les initiatives à travers cet « outil collaboratif ». Il sera proposé en marque blanche. « De nombreuses fondations d'entreprise agissent de manière isolée. La plateforme que nous allons lancer a pour ambition de valoriser la pratique du mécénat de compétences, sous utilisée et peu coordonnée sur le territoire », plaide Fabrice Necas.

Des entreprises engagées

Ce projet est développé avec l'aide de l'équipe de Laurent Fialon, le directeur Méditerranée de Pro Bono Lab. En juin dernier Pro Bono Lab avait réalisé une étude sur les engagements des entreprises de la métropole, avec l'aide notamment de la Chambre régionale des entreprises de l'économie sociale et solidaire Provence-Alpes-Côte d'Azur (Cress Paca). « Parmi les sondés, 70 % sont déjà engagés. Des engagements majoritairement tournés vers l'emploi », notait à l'époque Laurent Fialon.

Même constat à la Fondation de Marseille : « Ces derniers mois nous avons reçu de nombreuses sollicitations, pas forcément pour des dons, mais plutôt pour proposer du temps et de l'aide », note Fabrice Necas. Le lancement de cette plateforme de l'engagement répondrait donc à une demande croissante.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer