AccueilImmobilierLa filière immobilière métropolitaine va disposer de formations maison

La filière immobilière métropolitaine va disposer de formations maison

La CCI métropolitaine Aix-Marseille Provence s'est associée à la Fnaim et à son école de formation, l'ESI BE, pour proposer des formations qualifiantes dans le domaine de l'immobilier.
La filière immobilière métropolitaine va disposer de formations maison
D.R. - Didier Bertrand, président de la Fnaim Aix Marseille Provence, Jean-Luc Chauvin, président de la CCI métropolitaine Aix Marseille Provence, et Jean-Marc Torrollion, président de l'Ecole supérieure de l'immobilier business executive et de la Fnaim.

Immobilier Publié le , par

Président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille Provence, Jean-Luc Chauvin, qui vient lui-même de ce secteur, sait de quoi il parle. « Dans l'immobilier, on n'exerce plus son métier comme il y a quarante ans. Moi-même, quand j'y suis entré, il n'existait pas véritablement de formation spécifique, on y arrivait d'horizons divers, mais c'est fini tout ça ! Ce sont des métiers aujourd'hui devenus très techniques, plus complets et plus complexes qui nécessitent vraiment d'y être bien formé. La professionnalisation de la formation est un véritable enjeu », insiste le président de la chambre consulaire qui a signé pour cela, le 7 janvier, un partenariat avec l'Ecole supérieure de l'immobilier business executive (ESI BE), une émanation et filiale de la Fédération nationale des agents immobiliers (Fnaim), dont le président Jean-Marc Torrollion, qui est à la fois celui de l'organisation professionnelle et celui de son école, avait bien entendu fait le déplacement dans les locaux de la CCI, au palais de la Bourse, à Marseille, pour parapher également le partenariat.

Une école partenaire et leader

L'occasion notamment pour ce dernier de rappeler que cette ESI créée il y a quinze ans par un Marseillais, René Pallincourt, lui-même ancien président de la chambre de commerce et d'industrie de Marseille et de la Fnaim, est devenue leader dans son domaine et la seule à délivrer des diplômes reconnus.

En s'appuyant sur le propre organisme de formation de la chambre, le groupe Ecole Pratique, qui bénéficiera des enseignements dispensés par l'ESI et de la collaboration de ses formateurs, les professionnels de ce secteur comme les demandeurs d'emploi en recherche de reconversion pourront accéder ainsi dans le cadre d'une formation de proximité, sans avoir besoin d'aller à Paris, à trois CQP (Certificats de qualification professionnelle) reconnus par l'Etat et l'Education nationale, des modules de 350 heures de formation chacun.

Des formations adaptées au tissu local

Le premier à être mis en route porte sur le métier de syndic et la gestion des copropriétés « où les besoins sont énormes », ont commenté les signataires du partenariat, et les suivants sur la transaction et la gestion locative. « Des formations diplômantes très adaptées à la capacité économique et à la dimension des entreprises de ce secteur, plutôt des TPE », a encore souligné Jean-Luc Chauvin, et qui « répondent aux besoins immédiats et récurrents des 450 entreprises adhérentes de la Fnaim Aix-Marseille-Provence, soit 3 500 salariés », ainsi que l'a indiqué à son tour à cette occasion Didier Bertrand, le président de cette dernière. Car si selon eux les métiers de l'immobilier restent attractifs, ils peinent cependant à recruter, faute de candidats qualifiés. Le partenariat conclu devrait permettre d'y remédier.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?