Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Gourmandise(s) La cuisine inspirée du chef Guillaume Lemelle

le - - Oxygène

La cuisine inspirée du chef Guillaume Lemelle
D.R. - Guillaume Lemelle (à gauche), aux côtés du chef pâtissier Vincent Merly.

Arrivé cet hiver aux commandes du restaurant Atmosph'R, la table de l'hôtel Renaissance Aix*****, Guillaume Lemelle réunit les saveurs méditerranéennes et la cuisine du terroir.

Nommé en novembre dernier, Guillaume Lemelle a su trouver ses marques à la table du restaurant de l'hôtel aixois Renaissance. Pour accompagner son arrivée, le restaurant a été rebaptisé Atmosph'R et sa décoration totalement repensée. Le cadre est cosy, contemporain, avec ici et là quelques alcôves propices aux rendez-vous à deux, comme aux déjeuners d'affaires plus confidentiels.

La carte

Le chef se fournit chez des producteurs locaux, comme c'est l'usage dans les bonnes tables. Sa carte, modifiée tous les deux mois, suit les saisons et repose sur des accords mets-huiles d'olive AOC (Baux de Provence, Provence et Nice). Sa tarte fine au piment d'Espelette et ses légumes de pays est un délice de simplicité. Des légumes bio et varois qui proviennent de chez Bruno Cayron, un passionné de fruits et légumes qui en cultive près de 200 variétés. Pour ses herbes, ses fleurs et ses salades, Guillaume Lemelle fait confiance à Alexandre Troupel, installé à Châteauneuf-les-Martigues. Quant à ses pleurottes, elles poussent dans du marc de café, chez Les Champignons de Marseille.

Vous l'aurez compris, sa carte évite les effets de style et se concentre sur le produit, twisté par des saveurs du Sud savamment dosées. Son filet de bœuf rôti au thym et son gratin dauphinois sont la preuve qu'un hôtel cinq étoiles peut aussi miser sur des recettes traditionnelles pour surprendre sa clientèle. Côté douceurs, elles sont imaginées par Vincent Merly, chef pâtissier au Renaissance depuis 2015. Il propose chaque mois un dessert « décalé », aux côtés de ses pâtisseries plus classiques.

Son parcours

Guillaume Lemelle, jeune trentenaire, fait ses premières armes dans les cuisines de Jean-Marc Banzo du Clos de la Violette** à Aix-en- Provence. Puis il rejoint les fourneaux de l'Assiette Champenoise**, à Tinqueux dans la Marne, avant de partir pour le restaurant Le Parc**, au château Les Crayères, à Reims. À 25 ans, il revient sur ses terres provençales et passe par La Bastide de Cabriès et La Villa Madie** à Cassis.

En 2014, Jean-Marc Banzo devient alors consultant pour l'ensemble de la restauration du Renaissance. Il repense à Guillaume et l'invite à rejoindre à nouveau sa brigade au Clos de la Violette. Dernière table en date pour le jeune chef, avant de rejoindre Atmosph'R, celle du Saint-Estève*, à Aix. Avec un parcours étoilé de jolies adresses, normal que Guillaume Lemelle soigne autant la présentation de ses assiettes que les recettes inédites qu'il renouvelle au fil des mois.

Ouvert tous les jours. Terrasse. Carte, 45 €. Menus 2 plats le midi/28 €, 3 plats/35 €. Menu dégustation le soir/65 €. 256, avenue de Pérouse, Aix-en-Provence. Tél. : 04 86 91 55 00.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer