AccueilEconomieLa Ciotat : Hynova lancera en avril l’industrialisation de son bateau électro-hydrogène

La Ciotat : Hynova lancera en avril l’industrialisation de son bateau électro-hydrogène

La start-up ciotadenne Hynova a conçu le premier bateau de plaisance au monde à être homologué avec une technologie électro-hydrogène. Les prémices d'une présérie qui va être industrialisée dès avril 2022.
La Ciotat : Hynova lancera en avril l’industrialisation de son bateau électro-hydrogène
J.-P. Enaut - Chloé Zaied s'est lancée dans l'aventure de la création d'entreprise avec Hynova.

Economie Publié le ,

Sémillante capitaine de bateau depuis dix ans, Chloé Zaied s'est lancée dans l'aventure de la création d'entreprise avec Hynova, une start-up spécialisée dans la conception, la construction et la commercialisation de bateaux à propulsion électro-hydrogène. « Je pilote des bateaux au sein de la société familiale Eden Boat qui propose des visites à partir de Cassis et de La Ciotat pour des petits groupes de douze participants », confie la jeune femme passionnée par la mer. Consciente que le nautisme, dont elle a fait son métier, est l'une des activités les plus polluantes, l'objectif de cette entrepreneure est avant tout la protection de l'écosystème maritime. Après de multiples recherches, l'hydrogène s'est naturellement imposé. « Il n'y a pas de bruit, de fumée, de vibration, et pas d’émission de CO2 », explique-t-elle.

Hynova 42 est le premier modèle au monde qui sera produit en série, utilisant de l'hydrogène stocké à bord. L'assemblage de ces « tenders » sera ainsi réalisé dans le chantier naval de La Ciotat Shipyards, au sein du yachting village. Un petit yacht, appelé « The New Era », nom du démonstrateur de 40 pieds (12,60 mètres), a déjà parcouru la Côte d'Azur dans le cadre d'un seashow d'une dizaine d'escales au printemps-été 2021, et a séduit les professionnels et les élus par ses qualités techniques et esthétiques.

Un vecteur d'énergie verte

Spécialement conçue en septembre dernier pour le Cannes Yachting Festival, la maquette à l'échelle 1/15e du bateau de série a dévoilé ses courbes sinueuses. Ce nouveau modèle disposant d'une capacité d'accueil de 12 passagers a été pensé par Chloé Zaied et conçu par Gilles Vaton, architecte naval de renom. « C'est le premier bateau de plaisance équipé du Rex H2 d'EODev de technologie zéro émission grâce à une propulsion électro-hydrogène. » The New Era disposait d'une autonomie de huit heures à la vitesse de 12 nœuds. Il peut désormais atteindre 6 heures d’autonomie à 20 nœuds avec quatre bonbonnes d’hydrogène et deux piles à combustible. Il se recharge en seulement quelques minutes, une fois rentré au port. « Nous avons voulu un bateau exemplaire à la fois en termes d'innovation et de respect de l'environnement », confie Chloé Zaied. Grâce à une technologie innovante, Hynova espère pouvoir contribuer au développement de ce vecteur d'énergie qui s'inscrit dans les valeurs intrinsèques de sa fondatrice qui « souhaite sensibiliser sur les qualités de l'hydrogène vert dans le secteur maritime ».

Ce projet a permis de démontrer que la technologie était mature. « C'est les prémices d'une présérie qui a pour vocation à être industrialisée. Le lancement doit s'effectuer dans nos ateliers dès avril 2022 », assure-t-elle. Hynova qui dispose de quatre salariés devrait étoffer son effectif avec huit personnes de plus dans l'atelier et trois dans les bureaux pour produire le volume escompté. « Nous devrions réaliser quatre yachts par an sur les cinq prochaines années en misant toujours sur la qualité du produit et l'excellence », souligne-t-elle.

La filière hydrogène en essor

La start-up Hynova qui a bénéficié d'une subvention de la région de 350 000 € pour l'industrialisation est par ailleurs soutenue par l'Ademe dans le cadre du consortium Hynovar porté par la CCI du Var, et rassemblant des entreprises produisant et distribuant de l'hydrogène, ainsi que des utilisateurs professionnels. Les bateaux seront ainsi subventionnés à hauteur de 35 % en moyenne pour la réalisation.

Le projet Hynovar a pour ambition le développement de différentes briques technologiques de la filière hydrogène associant les moyens d’une production locale d’hydrogène en valorisant la production d’énergies renouvelables et plusieurs applications innovantes multisecteurs, sur les territoires industriel, agricole et portuaire du secteur Ouest Var.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?