AccueilFinanceLa Cepac envisage 1 milliard d'euros de PGE d'ici la fin de l'année

La Cepac envisage 1 milliard d'euros de PGE d'ici la fin de l'année

A l'occasion de sa conférence de presse de présentation des résultats annuels, la Caisse d'épargne Cepac a affirmé sa volonté de satisfaire ses clients en intensifiant ses actions et services en cette période de crise.

Finance Publié le , par

Dès le début de la crise sanitaire du Covid-19, la Caisse d'épargne Cepac a souhaité assurer la poursuite de ses activités. "94% de nos agences sont restées ouvertes avec une rotation des équipes, illustre Alain Ripert, membre du directoire. Un tiers des salariés était en télétravail." Pendant cette période inhabituelle, plus de 300 millions d'euros de crédits de trésorerie ou de découverts ponctuels ont été octroyés. Et plus de 10 000 entreprises ont bénéficié d'un report des échéances de six mois, pour un total cumulé de plus de 120 millions d'euros.

La banque a également répondu présente suite aux dispositifs mis en place par l'Etat et notamment le Prêt garanti par l'Etat (PGE). "A fin juin, plus de 4 200 PGE ont été engagés. Soit 750 millions d'euros et l'équivalent de huit mois de production bancaire, précise Didier Moaté, membre du directoire. Nous envisageons d'atteindre, fin 2020, 1 milliard d'euros d'engagement". Pour le moment, "96% des dossiers reçus ont été acceptés. La notation des entreprises était bonne ou moyenne". Tous les regards sont à présent tournés vers l'avenir. “Notre volonté est désormais d'être un des principaux acteurs de la relance de l'économie sur tous nos territoires, lance Joël Chassard, le président de la Cepac. Nous sommes aujourd'hui au rendez-vous de notre mission : être utile et solidaire”.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?